quel-prix-pour-les-implants-dentaires
Santé | jeu 25/11/2021 - 15:42

Quel prix pour les implants dentaires ?

Plus confortables et esthétiques que les dentiers, couronnes, ou encore bridges traditionnels, les implants dentaires permettent de remplacer une dent manquante.

Chaque année en France, ce sont près de 400 000 implants qui sont posés. Néanmoins, le prix de la pose d’implants peut parfois s’avérer rédhibitoire, d’autant plus que les remboursements de la Sécurité sociale sont particulièrement faibles.

Seule une bonne mutuelle pourra vous assurer un remboursement satisfaisant ! 

Les avantages et inconvénients des implants dentaires

Malgré leur coût élevé, les implants dentaires font souvent l’unanimité auprès des personnes qui en portent. Tout d’abord, ils constituent une solution permanente, ce qui signifie que vous n’aurez pas à les changer régulièrement. Ils sont fixés « à vie » et ne nécessitent pas d’entretien particulier. Pas besoin de les enlever régulièrement donc.
 
Autre avantage non négligeable, ils ressemblent à des dents naturelles, et ne sont donc pas gênants d’un point de vue esthétique. 
 
Si la note est salée sur le coup, les implants dentaires sont en réalité moins onéreux sur le long terme puisqu’ils ne requièrent aucun entretien et ne doivent pas être changés.
 
Dernier avantage, les problèmes de pose sont rares et facilement résolus. Les taux de « succès » sont supérieurs à 90 %, et des solutions sont rapidement trouvées en cas d’échec.
 
Le principal désavantage est surtout l’investissement initial qui est loin d’être insignifiant.

Quel prix vais-je payer pour la pose d’implants dentaires ?

Le prix dépend de nombreux facteurs (dentiste/chirurgien choisi, type d’implant, nombre d’implants, région, etc.).
 
Il faudra de plus ajouter au coût de l’implant, celui d’un pilier et d’une couronne, indispensables à la pose de l’implant. Comptez ainsi de 700 à 1300 € pour l’implant, 100 à 200 € pour le pilier et 600 à 1000 € pour la couronne céramique, soit un prix total de 1400 à 2500 €. 
 
Des traitements additionnels sont parfois nécessaires. Par exemple, si l’os de la mâchoire n’est pas en quantité/qualité suffisante, il pourra être nécessaire de pratiquer une greffe. D’autres traitements peuvent également s’avérer indispensables (extraction, radiographie approfondie, comblement de sinus, etc.). Le prix pourra grimper jusqu’à plus de 4000€.
 
Nous parlons là du traitement d’une seule dent, mais imaginons la nécessité de poser deux implants (3500 € à 7000 €), voire des implants pour une dentition complète (30 000€ à 60 000€). La facture peut en effet très vite monter.
 
Pour cette raison, il est nécessaire de faire des devis détaillés auprès de différents praticiens, afin de trouver la solution qui vous correspondra le mieux.

Quid des remboursements des implants dentaires ?

Vous l’aurez compris, la pose d’implants dentaires est un acte très coûteux. Malheureusement, la Sécurité sociale considère cet acte comme hors nomenclature, le coût est entièrement à la charge du patient. En effet, la pose d’implants est considérée comme un acte esthétique, ce qui explique cette faible prise en charge.
 
La Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie de la couronne (à hauteur de 75,25 €). Votre reste à charge sera donc en moyenne de…. 1724,25 €.
 
En revanche, certaines mutuelles peuvent prendre en charge au moins une partie de ces coûts. Afin de réduire votre reste à charge, faites une demande de devis. Vous serez recontacté par un expert santé Santiane qui vous aidera à trouver les meilleures garanties/prix.

 

Ces sujets pourraient vous intéresser :