urgence-dentaire
Santé | ven 22/05/2020 - 10:26

Que faire en cas d'urgence dentaire ?

Si vous consultez cet article, il y a de grandes chances que vous, ou un proche affrontiez une urgence dentaire. Si tel est le cas, sachez que nous compatissons et que vous avez tout notre soutien dans cette épreuve douloureuse. Néanmoins, puisque les actes valent mieux qu’un long discours et que notre soutien ne vous sera pas d’une grande utilité, nous avons décidé de vous expliquer tout ce que vous devez savoir pour gérer au mieux cette situation d’urgence dentaire et être rapidement pris en charge.

Qu’est-ce qu’une urgence dentaire ?

Avoir mal aux dents est tout sauf agréable et si l’on a tous un peu peur de se rendre chez le dentiste, il ne faut surtout pas hésiter à le faire lorsque c’est une urgence. Encore faut-il savoir ce qui constitue une véritable urgence dentaire… C’est parti pour un petit cours de première année d’études de dentiste. Vous êtes prêt ? On compte généralement cinq types d’urgences dentaires :

  • La pulpite, que l’on appelle plus souvent « rage de dent ». C’est une inflammation de la pulpe dentaire (vaisseaux sanguins, nerfs, etc.), qui peut découler de différents facteurs (carie non soignée, forte pression, etc.). Elle est à prendre en charge en urgence, car elle risque de se transformer en nécrose. C’est-à-dire qu’elle peut détruire votre pulpe dentaire et laisser le champ libre aux bactéries pour qu’elles s’attaquent à l’os. Tout un programme…
  • La parodontopathie peut vous permettre de remporter une partie de Scrabble, mais elle est avant tout une infection du parodonte (les tissus qui soutiennent vos dents). Des dents qui bougent sont généralement le meilleur moyen de la détecter.
  • Les complications suivant une opération d’extraction de dent (comme celle des dents de sagesse) constituent également des urgences dentaires. Les saignements modérés sont courants dans les heures suivant de telles opérations. Néanmoins, si ils perdurent ou se renforcent, vous ne devez pas hésiter à contacter votre dentiste.
  • Les infections faisant suite à la pose d’un implant sont aussi des urgences dentaires. Causées par une mauvaise hygiène dentaire, elles sont très douloureuses et risquent d’endommager vos dents.
  • Enfin, les dents cassées ou déchaussées sont évidemment des urgences dentaires, puisque vous devez consulter un dentiste au plus vite pour espérer réimplanter ou re-souder vos dents. Pour ce type d’urgence, la douleur suffit généralement à motiver le patient à consulter. 

Dans tous ces cas, sans exception, vous devez vous rendre au plus vite chez un dentiste. Que ce soit pour stopper une douleur insupportable ou pour sauver votre dentition (dent cassée ou déchaussée), une prise en charge en urgence est impérative. Il ne vous reste alors qu’une seule question à vous poser : où vous rendre ?
 

La prise en charge des urgences dentaires : différente solution en fonction de votre situation

Soigner une urgence dentaire chez son dentiste

Lorsque vous faites face à une urgence dentaire, votre premier réflexe est souvent d’appeler votre dentiste référent. C’est un bon réflexe. Votre dentiste de famille connaît vos antécédents, ce qui rend simplifie votre prise en charge. Mieux, vous lui faites confiance et êtes plus rassuré en sa présence. S’il vous répond et qu’il peut vous prendre en urgence, c’est parfait. Vous êtes tiré d’affaire ! En revanche, s’il ne répond pas ou qu’il refuse de vous prendre en charge faute de temps, les choses se compliquent…
 
Sachez que les dentistes ont des obligations envers leurs patients et qu’ils se doivent notamment de « porter assistance à un patient en détresse ». Cette « détresse », elle fait référence aux cas d’urgences dentaires que nous avons détaillés plus haut dans cet article. Légalement, votre dentiste doit donc vous prendre en charge lorsque vous faites face à l’une de ces urgences. Néanmoins, en situation d’urgence, vous n’avez pas le temps de réciter ses devoirs à votre dentiste. S’il refuse de vous prendre en charge, vous devez parer au plus pressé et trouver un autre moyen de soigner votre urgence dentaire au plus vite.
 
Tournez-vous vers les autres cabinets dentaires susceptibles d’avoir de la place. Si eux non plus n’ont pas de place pour vous prendre en charge, rabattez-vous sur les services d’urgences dentaires.
 

Que faire en cas d’urgence dentaire le dimanche ?

Affronter une urgence dentaire un dimanche n’a rien de confortable. En effet, le dimanche reste un cas particulier pour les urgences dentaires, puisque de nombreuses structures d’accueil sont fermées. Néanmoins, si vous êtes dans cette situation, il n’y a pas lieu de paniquer. Il existe des solutions pour vous faire soigner rapidement. 
 
Vous pouvez tout d’abord vous tourner vers les services dentaires hospitaliers, mais il y en peu en France. Par conséquent, il se peut que le service dentaire le plus proche soit trop éloigné pour que vous puissiez vous y rendre. On ne saurait d’ailleurs vous recommander de conduire sur de longues distances avec une douleur aiguë. Il vous reste alors une dernière solution : contacter le service dentaire de garde. Le conseil de l’ordre départemental des chirurgiens-dentistes désigne un dentiste chaque semaine pour assurer les soins dentaires urgents le dimanche. Pour joindre le dentiste de garde, vous devez contacter le commissariat (au 17) ou le SAMU (au 15), qui vous communiqueront son adresse et son numéro de téléphone.
 

Que faire en cas d’urgence dentaire la nuit ?

Que ce soit en semaine ou le dimanche, les urgences dentaires de jour sont relativement bien prises en charge. C’est malheureusement moins le cas la nuit. En effet, contrairement au dimanche, aucun dentiste n’est désigné pour assurer les gardes de nuit. Néanmoins, quelques hôpitaux disposent d’un service dentaire, qui reste ouvert toute la nuit. Comme bien souvent, vous les retrouvez avant tout dans les principales métropoles (Paris, Lyon, Marseille, etc.). Si vous habitez près d’une grande ville, faites donc une recherche sur internet pour savoir si votre hôpital propose un tel service de nuit. Dans le cas contraire, vous serez contraints d’attendre le matin pour prendre rendez-vous, ou de vous rendre au service d’urgences de l’hôpital le plus proche. Certes, il ne comptera pas de dentiste de garde dans ses rangs, mais ses médecins pourront tout de même vous prodiguer les premiers soins et vous soulager de la douleur pour la nuit.
 

Comment éviter les urgences dentaires : la prévention et avoir une bonne mutuelle dentaire

La prévention et une bonne hygiène dentaire sont les solutions pour éviter les urgences 

Nous l’avons vu, les urgences dentaires sont multiples et nous sommes tous susceptibles d’y faire face à un moment donné. Dans cet article, nous vous avons expliqué comment obtenir rapidement une consultation auprès d’un dentiste, mais il faut reconnaître que la prise en charge peut s’avérer compliquée, notamment la nuit. Notre meilleur conseil reste donc d’éviter ces situations d’urgence. Pour cela, nous ne voyons que deux impératifs : vous imposer une bonne hygiène dentaire et consulter régulièrement votre dentiste pour contrôler la santé de vos dents.


Comment avoir une bonne mutuelle dentaire ?

Chez santiane.fr, nous vous aidons à comparer simplement les mutuelles dentaires, afin que vous puissiez choisir celle qui propose les remboursements les plus adaptés à votre situation. Avec un remboursement compétitif, vous n’aurez plus de raison de vous priver d’un suivi dentaire régulier !