inlay-onlay
Santé | mar 26/01/2021 - 15:26

Quel prix et quel remboursement pour un inlay-onlay ?

Les prothèses dentaires fixes inlay et onlay remplacent aujourd’hui les plombages, qui étaient encore très utilisés il y a une dizaine d’années. Lorsqu’une dent est trop abîmée par une carie ou une fracture, et qu’une réparation classique est impossible (pose de couronne par exemple), le chirurgien-dentiste optera alors pour une prothèse inlay ou onlay.

Ces deux nouvelles prothèses dentaires permettent en effet de reconstituer et de consolider une dent détériorée en comblant une cavité qui s’est formée avec le temps.

Si vous avez prévu de réaliser un inlay-onlay dans les 12 mois à venir, nous vous recommandons de faire le point sur votre mutuelle avec l'un de nos conseillers. Les prothèses dentaires coûtent cher et le reste à charge peut être important, il est donc important de faire le point régulièrement avec un expert.

Qu'est ce qu'un inlay-onlay ?

L’inlay et l’onlay : quelle différence ?

Un inlay est une prothèse venant combler la cavité d’une dent cassée ou cariée, elle permet de reconstruire la partie interne de la dent. Elle s’adapte à la mâchoire du patient, la rendant ainsi invisible.

L’onlay quant à lui est une prothèse dentaire qui vient directement se superposer à la dent abîmée pour la protéger. Au même titre que la pose d’une couronne classique, le chirurgien-dentiste doit tailler la dent à reconstituer et prendre ensuite une empreinte dentaire. Toutefois, à l’inverse de la couronne dentaire qui nécessite une dévitalisation de la dent, l’onlay peut être posé sur une dent vivante.

Dans un cas comme dans l’autre, cette prothèse est fabriquée sur mesure par un laboratoire spécialisé à partir d’amalgames en composites. L’inlay-onlay doit s’adapter parfaitement à la forme de votre dent et permet donc un résultat d’une très grande qualité. Cette solution est à la fois fonctionnelle et esthétique.

Quelle matière pour un inlay-onlay ?

Les prothèses inlay-onlay peuvent être en or, en céramique ou en résine composite. La première est onéreuse mais offre une longévité exceptionnelle. Les deux autres ont pour avantage de préserver l’esthétique avec des teintes adaptées au reste de la dentition.

Quel prix pour un inlay-onlay ?

Le prix d’un inlay-onlay varie en fonction :

  • Du matériau utilisé pour la fabrication de la prothèse : le prix n’est pas le même pour une prothèse réalisée en métal ou en céramique
  • Des honoraires du praticien : la différence de prix peut être considérable d’un dentiste à l’autre, il est donc fortement conseillé de faire plusieurs devis avant de choisir le dentiste qui réalisera votre prothèse

Le prix de la pose d’un inlay-onlay peut en effet varier entre 200 € et 500 € par dent.

Quel remboursement de la Sécurité sociale pour un inlay-onlay ?

L'Assurance Maladie rembourse à hauteur de 70% du tarif de convention. Ce dernier est de 100 euros pour un inlay-onlay à 2 faces ou plus, ainsi 70 euros vous serons remboursé soit 100 € * 70 % = 70 €.

À noter qu'il n'y a pas de participation forfaitaire pour ce type d'acte sauf en cas de consultation d'un stomatologue.

Les paniers de soins du 100 % santé : comment ça marche pour l’inlay-onlay ?

Pour la pose d’un inlay-onlay vous aurez accès à 2 paniers de soins :

  • Panier « 100% santé » : la pose de l’inlay-onlay ne fait pas partie des soins sans reste à charge
  • Panier reste à charge maîtrisé : limitation du prix de vente à 350 €
  • Panier tarifs libres : pas de limitation des prix, ce panier contient les inlays-onlays fabriqués à partir de techniques innovantes ou qui remplissent des critères esthétiques plus élevés

Quel remboursement de la complémentaire santé pour un inlay-onlay ?

Les garanties des mutuelles pour un inlay-onlay oscillent entre 100 % et 400 % du tarif de convention 

La prise en charge de la Sécurité sociale étant souvent trop faible, vous pouvez compter sur les mutuelles pour obtenir un meilleur remboursement.

Certains contrats de mutuelle proposent seulement une prise en charge du ticket modérateur, tandis que d’autres offrent un remboursement pouvant atteindre 400 % du tarif de convention (TC) fixé par la Sécurité sociale.

Pour la pose d’un inlay à 2 faces facturé 350 € avec une prise en charge de votre complémentaire santé à hauteur de 250 %, la prise en charge est la suivante : 250 € = 70 € (part Sécurité sociale) + 180 € (part mutuelle).

Changement de complémentaire : attention aux délais de carence

Pour choisir la complémentaire santé adaptée à vos besoins dentaires, restez vigilants quant aux délais de carence et aux plafonds annuels qui sont imposés par certains organismes. En effet, certains contrats limitent les remboursements à un ou deux actes dans l’année ou appliquent un délai de carence qui peut varier entre 3 et 6 mois. Le délai de carence correspond à une période durant laquelle vos frais dentaires ne seront pas remboursés.

Pour trouver la complémentaire santé la plus adaptée, n’hésitez pas à faire une demande de devis détaillé en ligne. Vous serez recontacté par l'un de des conseillers Santiane qui fera le point avec vous le point sur vos besoins. 

 

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :