Quel est le prix des appareils dentaires ?

prix_appareils_dentaires

Portés par de plus en plus d’adultes, les appareils dentaires ne sont pas l’apanage des enfants/adolescents. Faute de moyens, de nombreuses personnes suivent un traitement orthodontique à l’âge adulte afin de rendre leur dentition plus « esthétique ». La raison n’est cependant pas toujours esthétique, certaines personnes se retrouvent obligées de porter un appareil pour éviter des problèmes plus graves tels que le déchaussement et la perte de dents.
 
Bonne nouvelle, de nombreux progrès ont été faits pour rendre les appareils moins visibles… Mais cela a un coût !
 
Votre comparateur de mutuelle Santiane.fr vous donne un aperçu des prix pratiqués.

Des prix qui varient selon le type d’appareil choisi…

Première information à retenir, le prix moyen d’un appareil dentaire est de 670€ par semestre. L’orthodontiste vous fera payer un forfait au semestre variant notamment selon la durée durant laquelle vous portez votre appareil, et selon le nombre de visites de contrôle/entretien.
 
Mais attention, les prix peuvent varier du simple au double… Voire au triple ! En effet, les orthodontistes sont libres d’appliquer les prix qu’ils souhaitent. Il est donc pertinent de consulter différents dentistes pour comparer les tarifs pratiqués.
 
Vous ne le savez peut-être pas mais il existe plusieurs types d’appareils orthodontiques. Le plus utilisé (et de loin) est l’appareil dentaire « bague » : celui-ci est à la fois le plus efficace et le plus esthétique. Vous connaissez forcément quelqu’un qui en déjà porté : il s’agit d’un appareil constitué de bagues reliées par un fil.
 
Comme vous le découvrez dans le tableau ci-dessous, les prix varient du simple au double selon la « sous-catégorie » choisie (matière, position) :

Type d’appareil dentaire Prix par semestre
Bagues en métal 500 à 750€
Bagues en céramique 850 à 1000€
Bagues transparentes 1000 à 1200€
Bagues linguales 1000 à 1500€

Si vous cherchez la discrétion absolue, optez pour les bagues « linguales ». Positionnées derrière les dents, celles-ci sont quasiment invisibles. Seule contrainte… Elles sont beaucoup plus onéreuses que les appareils dentaires classiques. Un peu moins chères, les bagues transparentes, puis les bagues en céramique sont également moins visibles que les bagues classiques en métal. L’équation est en fait simple : moins les bagues seront visibles, plus elles seront chères.
 

Il existe également d’autres types d’appareils, posés bien moins souvent que les bagues :

  • La gouttière est un appareil dentaire invisible ou transparent, moulé à partir de la dentition du patient et qui épouse sa forme lorsqu’elle est portée. Elle ressemble à une sorte de protège dent. Les prix généralement pratiqués sont les suivants :
Type de gouttière Trouble(s) traité(s) Prix par semestre
Gouttière occlusale Corrige les désordres de la mâchoire et les troubles de l’articulation temporo-mandibulaire 550 à 3000€
Gouttière orthodontique Corrige les malpositions dentaires 800 à 3000€
Gouttière « blanchiment » Utilisée, vous l’aurez deviné, pour le blanchiment des dents 500 à 1200€ 
  • L’appareil « faux palais » est formé d’une petite plaque en résine ou en métal maintenue au palais à l’aide de crochets et de ressorts eux-mêmes fixés sur les dents. Ce sont généralement les appareils les moins onéreux puisque leur prix varie de 300 à 1200€ par semestre.

… Mais aussi du dentiste, de sa localisation, de la complexité du cas et de l’âge du patient

Le prix des appareils dentaires ne varie pas seulement selon le type d’appareil choisi.
 
Tout d’abord, la complexité du cas a un fort impact sur le prix final. Certains patients ont des problèmes « simples » (chevauchements de dents, dents de travers) nécessitant des appareils basiques, portés peu de temps (de 6 mois à 1 an).
 
A l’inverse, les problèmes complexes nécessitent des appareils adaptés, sont portés plus longtemps (jusqu’à 2 ans), et les visites de contrôle sont plus fréquentes.
 
L’âge du patient a également une incidence sur la note finale. A partir de 16 ans, la Sécurité Sociale ne rembourse plus du tout les appareils dentaires. Par contre, avant 16 ans, la Sécurité Sociale prend en charge une partie de l’appareil. Le remboursement conventionnel est de 193,50 euros par semestre pour les patients qui ont commencé le traitement avant leurs 16 ans.
 
Enfin, le coût moyen varie selon la région et le praticien choisi. Mauvaise nouvelle si vous habitez en région parisienne, votre appareil dentaire coûtera en moyenne 1000€. Dans le Finistère, le coût moyen tombe à un peu plus de 500€.

Choisissez une bonne mutuelle pour réduire les coûts !

Une bonne mutuelle vous permettra de limiter les coûts. Comme nous l’avons vu, sans mutuelle, le coût final est généralement de 700€ à 1500€ par semestre. Certaines mutuelles remboursent jusqu’à 1000€ par semestre les frais d’orthodontie adulte, ce qui limite considérablement votre reste à charge.
 
N’hésitez donc pas à choisir une formule spécialisée dans le remboursement des frais dentaires !