Détartrage : combien de séances remboursées par an ?

Lorsque l’on choisit une mutuelle, le remboursement des frais dentaires est souvent décisif. Il faut dire que nous sommes nombreux à devoir régulièrement rendre visite à notre dentiste, dont les honoraires, certes variables, sont généralement très élevés.

Le détartrage                  

Le remboursement des détartrages par la Sécu et votre mutuelle

Le détartrage fait partie des soins réguliers à effectuer chez le dentiste.

Cette action consiste à éliminer la plaque dentaire sur les dents et les gencives et à polir les dents, pour obtenir un sourire plus lisse et se protéger des risques de gingivites (inflammation des gencives).

Si l’opération dure rarement plus de 20 minutes, elle peut se faire selon trois techniques différentes (ultrasons, curette, sablage) et a un certain coût.

 

Dans la plupart des cas, une seule séance par an suffit, lors de la visite annuelle chez le dentiste.

Toutefois, en cas de maladie parodontale, le traitement peut être renouvelé plus souvent, avec une visite tous les 3 mois par exemple. Les femmes enceintes, plus exposées au risque de gingivite, peuvent également prévenir ce risque en effectuant des détartrages plus rapprochés.

Conditions de remboursement

Par la Sécurité Sociale

L’opération de détartrage classique se compte comme une simple visite de routine chez le dentiste, et elle est donc remboursée comme telle. Il s’agit de l'acte classé SC12 dans la nomenclature de l’Assurance Maladie, dont le tarif de convention est fixé à 28,92 € (chez un dentiste conventionné).

L’Assurance Maladie prend en charge 70% du tarif de convention, à raison de deux séances par an et par personne. Les traitements de parodonties plus complexes, en revanche, sont rarement remboursés.

Par votre mutuelle

Votre mutuelle peut prendre en charge la totalité ou une partie des 30% restants, voire les dépassements d’honoraires si votre dentiste les pratique (ce qui n'est pas rare !).

Les offres changent beaucoup d’un assureur à l’autre. La plupart proposent un remboursement de deux séances par an (comme l’Assurance Maladie), avec un taux variable, mais généralement correct.

Pour des besoins plus réguliers, il est possible de trouver des contrats sous forme de forfait. Vous disposez alors d’un montant annuel exprimé en euros destiné au remboursement des soins dentaires, quels qu’ils soient.

N'hésitez pas à comparer les mutuelles dentaires pour identifier la meilleure formule !