remboursement-anneau-gastrique
Santé | ven 22/05/2020 - 12:59

Pose d’un anneau gastrique : modalités, coût, remboursement

La pose d’un anneau gastrique est une opération entrant dans le cadre de la chirurgie bariatrique, un mode de traitement radical pour combattre l’obésité chez l’adulte.
 
Ce type d’opération, alternative thérapeutique lorsque les prises en charge médicales spécialisées n’ont pas produit de résultats, est réservée aux personnes ayant un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 40, ou supérieur à 35 avec complication associée.
 
Pour connaitre les modalités, coûts et remboursements de la pose d’un anneau gastrique par la Sécurité Sociale et les mutuelles, votre courtier comparateur Santiane.fr met à votre disposition des informations utiles afin de faire les bons choix.

La pose d’un anneau gastrique : une des solutions de la chirurgie bariatrique

Les opérations de la chirurgie bariatrique

Les trois opérations proposées par la chirurgie bariatrique sont les suivantes : 

  • la pose d’un anneau gastrique (ou gastroplastie), dont la fonction est de réduire le diamètre à l’entrée de l’estomac et ainsi diminuer sa capacité d’absorption ;
  • le “by-pass” : équivalent d’un court-circuit gastrique qui permet de diminuer le volume de l’estomac et de modifier le trajet naturel des aliments ;
  • la “sleeve gastrectomie”, qui consiste à retirer une partie de l’estomac (généralement les deux tiers), afin de diminuer son volume et ainsi diminuer la quantité d’aliments ingérables. 

La pose d’un anneau gastrique est l’opération la moins récentes des trois, elle tend progressivement à être remplacée (2% des opérations de l’obésité en 2018) par le by-pass ou la sleeve gastrectomie.
 
Elle reste la seule opération ajustable et réversible, mais nécessite un encadrement rigoureux de l’alimentation sur le long terme.

Conditions pour accéder à l’opération

Pour pouvoir prétendre à la pose d’un anneau gastrique, il est nécessaire  :

  • d’avoir une surcharge pondérale forte :Mesurable par un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 40, ou supérieur à 35 avec complication associée (diabète, hypertension artérielle -dite HTA-, cholestérol,...), cet indice se calcule de la manière suivante : IMC = poids (kg) / taille(m)2. Par exemple, une personne mesurant 1m74 et pesant 65 kg aura un IMC de 65 / (1,74 * 1,74) = 21,5.
  • d'être âgé de 18 à 60 ans ;
  • ne pas pas souffrir de contre-indications médicales d’ordre psychologique ;
  • de ne pas présenter de risque opératoire particulier. 

Opération et  suivi postopératoire

La pose d’un anneau gastrique -ou gastroplastie- s’effectue sous anesthésie générale, souvent en cœlioscopie -technique chirurgicale permettant d'accéder à l'intérieur de l'abdomen par de petites incisions et limiter ainsi les cicatrices- et nécessite parfois plusieurs jours d’hospitalisation et un arrêt de travail de deux semaines.
 
Elle consiste à poser un anneau gastrique en silicone autour de la partie supérieure de l’estomac, afin de ralentir le volume d’aliments entrants -en suivant le principe du sablier- et ainsi couper la sensation de faim. Cet anneau a un diamètre ajustable ; il peut être serré ou desserré grâce à un petit boitier de réglage inséré sous la peau au niveau de la paroi abdominale.
 
Cette technique implique un suivi rapproché la première année (environ 4 consultations, l’anneau est souvent ajusté plusieurs fois pendant l’année postopératoire), puis un bilan annuel les années suivantes.
 
L’opération est fiable -les complications sont peu fréquentes- et produit généralement des résultats visibles rapidement.
 

Efficacité et limites de la pose d'un anneau gastrique

La perte de poids suit une courbe ascendante les premiers mois (2kg à 4kg par mois), puis ralentit ensuite au bout de 2 ans ; l’objectif étant de perdre entre 40% et 60% de l'excès quantifié de masse corporelle.
 
Certains problèmes peuvent cependant survenir, comme par exemple un glissement de l’anneau, des lésions de l’estomac ou de l’oesophage dû à cette nouvelle contrainte “mécanique”, un déplacement du boîtier de contrôle sous la peau…
 
Il existe toujours la possibilité de retirer l’anneau, en cas d’absence de perte de poids significative ou sur demande du patient (douleurs, rejet psychologique…).
 

Coût et remboursement de la pose d’un anneau gastrique

Combien coûte la pose d’un anneau gastrique ?

L’opération coûte en moyenne autour de 3 000 à 4 000 euros ; le chirurgien est cependant libre de fixer des dépassements d’honoraires, qui peuvent parfois être conséquents.
 
Parmi les aspects qui influencent le coût total de cette opération, on peut citer :

  • la surcharge pondérale du patient, qui joue sur la complexité de la chirurgie ;
  • les pratiques tarifaires du chirurgien et de l'anesthésiste (dépassements d'honoraires) ;
  • le type d’établissement où la chirurgie est réalisée (public/privé) ;
  • la durée de l’hospitalisation. 

Il n’est pas inutile d’informer votre chirurgien du niveau de prise en charge de votre mutuelle, cela peut avoir pour effet spontané un alignement de ses dépassements d’honoraires sur les niveaux de garanties souscrits auprès de votre complémentaire santé.

Quel remboursement par la Sécurité Sociale ?

Le Tarif Conventionnel fixé par la Sécurité sociale, qui correspond à la base tarifaire sur laquelle est appliqué un % de remboursement, est de 452,34€.
 
Le remboursement étant de 70% pour ce type d’acte, le montant remboursé sera donc de : 
452,34€ * 0,70 - 1€ (participation tarifaire obligatoire) = 315,60€.
 
On constate que le montant remboursé est très nettement inférieur au coût de l’opération, le rôle de la mutuelle est donc primordial pour ce genre d’opération.
 

Quel remboursement par les mutuelles ?

Les mutuelles proposent des niveaux de garanties allant jusqu'à 400% du Tarif Conventionnel, en plus de la prise en charge par la Sécurité sociale, ce qui diminue considérablement son coût.
 
Cela dit, il est important de prendre garde aux niveaux exacts de remboursement pour ce type précis d’acte, et aussi aux délais de carence (délais de remboursement par la mutuelle) qui suppose une avance des frais par le patient sur une période de temps plus ou moins longue.
 
Des doutes, des questions ? Sollicitez Santiane.fr 
 
N’hésitez pas à solliciter nos experts en assurance santé (notamment en ce qui concerne les besoins en santé des seniors) qui vont conseilleront gratuitement dans le choix de votre mutuelle, il suffit de remplir ce court formulaire pour que votre courtier comparateur Santiane.fr mette à votre disposition instantanément ses téléconseillers !