Le remboursement de l’acupuncture

Remboursement-acupuncture-220

L’acupuncture, au même titre que d’autres médecines douces, suscite de plus en plus d’intérêt. Face à la volonté de se soigner différemment, et d’éviter de prendre des médicaments, de nombreuses personnes se tournent désormais vers ces médecines dites « alternatives ».
 
Quelle est la prise en charge de l’acupuncture par l’Assurance Maladie et les mutuelles ?
 
Votre comparateur de mutuelles Santiane.fr vous donne les clés pour y voir plus clair.

L’acupuncture, qu’est-ce que c’est ?

Considérée comme une médecine douce, l’acupuncture traite de problèmes divers et variés. Par exemple, des séances pourraient vous être recommandées en cas d’allergies, d’eczémas, de douleurs inflammatoires articulaires, etc, mais aussi pour arrêter de fumer ou pour maigrir.
 
L’acupuncture traditionnelle consister à planter des aiguilles très fines sur une partie ciblée du corps, même si certains praticiens travaillent sans aiguille et se contentent de points de pression.
 
En général, les séances durent de 15 à 45 minutes. Rassurez-vous, les aiguilles ne sont pas des instruments de torture. Etant extrêmement fines, vous ne sentirez aucune douleur… Bien au contraire ! Les séances d’acupuncture sont généralement vécues comme des moments de relaxation.
 
Le tarif des consultations est très variable selon les praticiens. Si les tarifs oscillent généralement entre 35 et 75€, certains acupuncteurs appliquent de forts dépassements d’honoraires.

Le remboursement de l’acupuncture par la Sécurité Sociale

L’acupuncture appartient à la catégorie des médecines douces. Peu de praticiens sont conventionnés, et à ce titre, le remboursement de la Sécu est loin d’être systématique.
 
En effet, vous ne serez remboursé que si vous consultez un médecin-acupuncteur conventionné : la prise en charge sera alors de 70% du tarif de convention d’un médecin généraliste (soit 23€).
 
Attention à bien respecter le parcours de soins coordonnés dans ce cas : si les séances ne sont pas prescrites par votre médecin traitant, le remboursement tombera à 30% du tarif de convention. Vous serez donc perdant !

Les mutuelles et l’acupuncture

La mutuelle rembourse les séances d’acupuncture différemment selon le conventionnement ou non du praticien.
 
Si vous consultez un médecin-acupuncteur conventionné, vous devrez consulter la ligne « Médecine Générale » sur votre contrat santé. Vous avez en effet affaire à un « vrai » médecin : votre mutuelle prendra en charge la part restante suite au remboursement de la Sécu. 

Par contre, si vous choisissez un acupuncteur non conventionné, c’est à la ligne « Médecine Douce » qu’il faut vous référer ! Etant donnée l’appétence croissante des gens pour les Médecines Douces, de nombreuses mutuelles se sont adaptées et proposent effectivement un forfait « Médecine Douce » annuel ou par acte.
 
N’hésitez pas à utiliser notre comparateur de mutuelles pour trouver la mutuelle la plus adaptée à vos besoins !