mutuelle-remboursements-orthodontie
Santé | jeu 14/01/2021 - 09:07

Traitement d’orthodontie adulte et enfant : quels remboursements ?

Le progrès et l’innovation en matière d’appareils orthodontiques vous offrent aujourd’hui un plus grand choix. Il existe aujourd'hui plusieurs types et modèles d’appareils qui permettent de venir à bout des problèmes de placement dentaire, à condition bien sûr de bénéficier d’une bonne complémentaire santé.


En effet, le prix des appareils dentaires peut rapidement monter, il est important de vous assurer de vos conditions de remboursements avant d’entamer un traitement particulièrement dans le cas d’un traitement adulte. 

Quel remboursement pour les traitements orthodontiques ?

Faites le point sur vos besoins en orthodontie

Les soins concernent-ils un enfant ou un adulte ?

Selon l'âge de la personne concernée par les soins, la prise en charge ne sera pas la même : l'orthodontie dite « enfant », qui concerne les patients âgés de moins de 16 ans est prise en charge partiellement par la Sécurité sociale. 

En revanche, pour tout traitement débuté après cet âge, sauf autorisation contraire, les soins sont considérés comme étant de nature esthétique et ne sont donc plus pris en charge.

Quelle est la durée estimée des soins ?

En moyenne, un traitement d'orthodontie s'étale sur une période allant de 2 à 6 semestres (1 à 3 ans), mais peut parfois durer plus longtemps. 

Cependant, l’Assurance Maladie ne rembourse pas au-delà du 6ème semestre même dans le cas d’un traitement débuté avant l’âge de 16 ans. A partir du 7ème semestre, le traitement de votre enfant sera considéré comme un traitement adulte et ne sera pas pris en charge. 

Selon l’orthodontiste que vous choisirez le montant facturé au-delà du 6ème semestre pourra rester au tarif enfant ou être augmenté au tarif adulte.

Quelles différences entre les appareils orthodontiques ?

Les bagues dentaires

Le traitement multi-attaches par brackets, plus communément appelé bagues dentaires peut être positionné sur la face externe ou interne des dents.

Sur la face visible des dents (faces vestibulaires)

Cet appareil est celui que nous connaissons tous. Sa mise en place consiste à coller sur la face visible des dents des brackets (bagues) qui sont reliés entre eux par un fil en métal.

Il possède néanmoins un inconvénient non négligeable : il est très visible ! Si l’aspect « métal » vous dérange, vous pouvez éventuellement avoir recours à des bagues en céramique similaires à la couleur  de  vos dents.

Sur la face interne des dents (orthodontie linguale)

C’est une solution très discrète et esthétique ! La technique consiste à poser les bagues sur la face interne de vos dents, ce qui rend donc l’appareil quasiment invisible. En revanche, quelques inconvénients sont associés à ce type d’appareil :

  • Il est plus coûteux (peut nécessiter des brackets sur-mesures selon vos dents)
  • Les rendez-vous sont plus long
  • Il peut blesser la langue 

 

Les aligneurs amovibles transparents ou  « gouttières »

Selon le diagnostic posé par votre orthodontiste, ce dernier pourra éventuellement vous proposer un traitement par aligneurs. Cela dépendra du type de mouvement dentaire nécessaire à la correction de vos malocclusions. Il s’agit d’une série de gouttières en plastique sur mesure qu’il faudra porter en permanence à l’exception des repas et qui permettra de corriger progressivement le positionnement de vos dents.

L’inconvénient principal est de devoir être très rigoureux sur le port de ces gouttières. Le temps de traitement peut parfois être plus long qu’un traitement par multi-attache. Il faut généralement les changer toutes les deux semaines pour avoir une pression constante sur vos dents.

La contention (fin de traitement)

Le période de contention clôture la fin du traitement orthodontique. Elle est indiquée chez l’enfant et chez l’adulte car elle permet de pérenniser les résultats obtenus dans le temps.
 
En effet, pour garder un résultat stable il est nécessaire de poursuivre le suivi orthodontique pour maintenir les résultats acquis et diminuer les risques de récidive de la pathologie initiale. 

Deux solutions sont généralement employées pour assurer la contention: 

  • Les gouttières, à porter la nuit, venant recouvrir les dents du haut et/ou les dents du bas
  • Les fils et les barres de contentions collés derrière les dents antérieures

La contention derrière les dents peut donc se faire par fil ou barre. Le fil est souple et vient se coller sur chaque dent de canine à canine. La barre quant à elle est rigide. Elle permet le maintien de la distance entre les deux canines. 

La durée de contention variera selon le traitement qui a été effectué. Elle dure en général un ou deux ans mais il est souvent préférable de la prolonger au-delà pour maintenir des résultats durables. 

Quels tarifs et quel remboursement pour un traitement orthodontique ?

Pour vous aider, votre praticien vous remettra un devis orthodontique complet où figure un montant semestriel et d'éventuels coûts additionnels. Le devis précisera par ailleurs la prise en charge ou non de vos soins par la Sécurité sociale.

Une demande d’entente préalable vous sera remise afin de permettre l'ouverture des droits aux remboursements de votre enfant.

Les tarifs d’un semestre selon le praticien, la géographie et le type d’appareils peuvent varier du simple au double :

  • Bagues (métal, céramiques, linguales…) : 500 à 1500 € par semestre
  • Gouttières orthodontiques : 550 à 3000 € par semestre
  • Contention : 350 à 500 € l’année (le tarif est dégressif la deuxième année)

A noter que chez l'adulte, le mouvement orthodontique est un peu plus lent que chez l'adolescent, rendant le traitement plus long.

Quel remboursement pour un traitement orthodontique chez l’enfant de moins de 16 ans ?

Les traitements d'orthodontie sont remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 70 % ou 100% du tarif de convention :

  • 70 % pour les actes inférieurs à 120 €
  • 100 % pour les actes supérieurs à 120 € 

Pour obtenir ce remboursement, vous devez obtenir un accord préalable de l’Assurance Maladie et commencer le traitement dans les 6 mois. A noter qu’au-delà de 6 semestres, la prise en charge n’est plus assurée. Le traitement de votre enfant est considéré comme « adulte ».

Traitement d’orthodontie Tarif de convention Taux de remboursement de la Sécurité sociale Montant remboursé par la Sécurité sociale
Traitement par semestre 193,50€ 100% 193,50€
Séances de surveillance (2 par an max) 10,75€ 70% 7,53€
Contention 1ère année 161,25€ 100% 161,25€
Contention 2ème année 107,50€ 70% 75,25€

Quel remboursement pour un traitement orthodontique chez l’adulte ?

L’Assurance Maladie ne rembourse l’orthodontie pour adulte que dans un seul cas : si le traitement est complété par une chirurgie maxillo-faciale. Seul un semestre soit 193,50€ seront pris en charge.

La chirurgie maxillo-faciale est parfois prescrite par l’orthodontiste lorsque le décalage entre les mâchoires du haut et du bas est trop important. Une chirurgie orthognathique est alors réalisée afin de réaligner les mâchoires.

Comment choisir une mutuelle adaptée à vos dépenses en orthodontie ?

Quels sont les deux types de formules proposées ?

Avant de partir à la recherche de la meilleure mutuelle orthodontie sur Internet, gardez à l'esprit que toutes les complémentaires santés n'expriment pas leurs garanties de la même manière.

Les mutuelles peuvent exprimer leurs garanties en pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale : 100 %, 200 %, 300 %, etc. Dans ce cas, multipliez ce pourcentage par la base de remboursement afin d'obtenir le montant de votre remboursement.

Par exemple, avec une prise en charge à 100% du tarif de convention et une mutuelle à 200%, le montant total qui vous sera remboursé (incluant la Sécurité sociale) sera de 387€. Selon le prix par semestre de votre traitement le restant à charge pourra être de 114€ ou de 2 614€.

Types d’appareils Prix par semestre

Remboursement de la Sécurité sociale : 
100% du tarif de convention (193,50€)

Mutuelle à 200% :
(193,50*2 - Remb. de la Sécurité sociale)

Total remboursé Restant à charge*
Bagues (métal, céramiques, linguales…)  500 à 1 500€ 193,50€ 193,50€ 387€ 114€ à 1 114€
Gouttières 500 à 3 000€ 193,50€ 193,50€ 387€ 114€ à 2 614€

*Les prix indiqués tiennent compte de la participation forfaitaire de 1€

 

Les mutuelles peuvent également indiquer un forfait en euros, par semestre ou par an.

Par exemple, avec une mutuelle dont le forfait est à 300€, le montant total remboursé avec la Sécurité sociale sera de 493,50€.

Types d’appareils Prix par semestre

Remboursement de la Sécurité sociale : 100% du tarif de convention (193,50€)

Mutuelle forfait à : 
100% + 300€ 

Total remboursé Restant à charge*
Bagues (métal, céramiques, linguales…)  500 à 1 500€ 193,50€ (193,50 + 300) - 193,50 = 300€ 493,50€ 7,50€ à 1 007,50€
Gouttières 500 à 3 000€ 193,50€ (193,50 + 300) - 193,50 = 300€ 493,50€ 7,50€ à 2 507,50€

*Les prix indiqués tiennent compte de la participation forfaitaire de 1€

 

Quelle complémentaire pour de l’orthodontie chez un enfant de moins de 16 ans?

Si les soins concernent vos enfants, ne cherchez pas un remboursement intégral si un seul d'entre eux est concerné et si les soins envisagés ne sont pas importants. A l'inverse, si vous avez plusieurs enfants et que les besoins en orthodontie sont simultanés et échelonnés dans le temps, alors mieux vaut assurer des garanties solides. Certaines mutuelles familiales proposent des remboursements très satisfaisants en orthodontie.

Quelle complémentaire pour de l’orthodontie chez un adulte ?

Si vous prévoyez des soins d'orthodontie adulte plus coûteux et habituellement non pris en charge, recherchez une mutuelle qui peut couvrir ce type de dépenses. Cette couverture peut être souscrite comme complémentaire santé ou comme surcomplémentaire santé chez les personnes qui disposent déjà d'une assurance santé complémentaire.

Contactez un expert Santiane pour obtenir un devis mutuelle comparatif et détaillé sur vos besoins.

 

Vous serez peut-être intéressé :
Quel remboursement pour les gouttières dentaires anti-bruxisme ?