dentifrice-maison
Santé | ven 22/05/2020 - 10:44

Est-il possible de faire son dentifrice maison ?


Autant clore tout suspens sur-le-champ, la réponse à cette question est « oui ». Oui, il est possible de faire son dentifrice maison. Dans cet article tutoriel, nous tâcherons principalement de vous expliquer comment le faire. Mais avant de vous révéler nos précieuses recettes de dentifrice maison, un mot sur le « pourquoi » de cette démarche.

Pourquoi faire son dentifrice maison ?

Le dentifrice maison est écologique

Le dentifrice est au coeur de notre routine buccodentaire depuis notre plus tendre enfance. S’il a longtemps été un partenaire incontesté, il est aujourd’hui remis en question, tant sa version traditionnelle apparaît en décalage avec les préoccupations de notre époque. De nos jours, un dentifrice traditionnel c’est un tube en plastique non recyclable, un emballage en carton, et beaucoup d’ingrédients synthétiques. En fabriquant votre dentifrice maison, vous vous inscrivez dans une démarche zéro déchet, en vous passant d’emballage. Vous réduisez également votre empreinte carbone en supprimant le transport, d’autant plus si vous utilisez des produits locaux ! 

Le dentifrice maison est meilleur pour la santé

Aujourd’hui, l’immense majorité des dentifrices industriels comportent une flopée d’additifs, qui sont (au mieux) inutiles et (au pire) dangereux pour notre santé. Parmi eux, on note :

  • Le laureth sulfate de sodium, qui fait mousser le dentifrice, mais semble être à l’origine d’aphtes et d’ulcères. 
  • Le triclosan, présent dans certains savons et récemment qualifié de pesticide par des scientifiques. 
  • Des édulcorants comme l’aspartame, pointés du doigt de longue date par la communauté scientifique. 
  • Ou encore la glycérine, qui n’est pas « dangereuse » mais contrarie l’action positive de la salive en recouvrant nos dents. 

Ces additifs sont bannis des recettes de dentifrices maison, qui sont donc meilleurs pour notre santé.

Le dentifrice maison est économique 

Soyons clairs, le dentifrice ne représente pas un gouffre dans le budget des ménages français. Pour autant, toute économie est la bienvenue, et vous en ferez en préparant votre dentifrice maison !  

Faire d’une pierre trois coups avec le dentifrice maison

 En résumé, vous pouvez faire d’une pierre trois coups : réduire l’impact écologique de votre dentifrice, éviter ses effets nocifs, et même faire des économies ! Il vous suffit pour cela de fabriquer votre dentifrice maison.
 

Dentifrice maison et santé : les bonnes questions à se poser

Que pense mon dentiste du dentifrice maison ?

Chez santiane.fr, nous comparons les mutuelles dentaires pour vous proposer la meilleure offre, au meilleur prix. La santé est notre préoccupation principale, alors avant de parler recette, nous souhaitons relayer l’avis des dentistes sur les dentifrices maison. Car un dentifrice maison, c’est bien. Mais un dentifrice maison approuvé par un dentiste, c’est encore mieux ! 
 
Dans l’ensemble, les dentistes ne s’opposent pas aux dentifrices maison. Ils alertent néanmoins sur leur composition, et notamment sur l’utilisation de certains produits pouvant s’avérer nocifs. Parmi eux, le bicarbonate de soude, qui est fréquemment utilisé dans les dentifrices maison, mais qu’il faut utiliser avec parcimonie. En effet, s’il blanchit efficacement les dents, son utilisation quotidienne risque d’abîmer l’émail de vos dents.
 
Vous l’aurez compris, tout est une question de proportion. Prenez ces remarques en compte dans votre recette et n’hésitez pas à parler de votre dentifrice maison à votre dentiste. Il est toujours plus prudent d’avoir l’avis d’un professionnel, qui connaît bien vos dents. Expliquez-lui votre recette, et adaptez-la si nécessaire.

Le dentifrice maison est-il contre-indiqué pour une femme enceinte ?

Contrairement aux idées qui peuvent circuler, le dentifrice maison n’est absolument pas contre-indiqué pour les femmes enceintes. Il est même recommandé pour sa composition qui exclut le fluor et les additifs controversés, qui peuvent s’avérer nocifs pour la mère et le foetus. Évitez simplement les recettes à base d’huile essentielle de menthe poivrée. Ce produit est déconseillé durant la grossesse, puis pendant l’allaitement du nourrisson.

Les 4 meilleures recettes de dentifrice maison

Dentifrice maison à l’huile de coco 

Accrochez-vous : vous pouvez utiliser de l’huile de coco comme dentifrice. Eh oui ! Cette solution est étonnante de simplicité, mais n’en demeure pas moins efficace. En effet, l’huile de coco est antibactérienne. Elle peut donc tout à fait jouer le rôle d’un dentifrice. Elle participe également au blanchiment des dents, et à la prévention de la plaque dentaire. Autant dire que c’est un produit miracle !Pour une qualité optimale, choisissez une huile de coco vierge, extraite à froid, et biologique.
 
Ingrédients : Huile de coco vierge et bio 

Dentifrice maison au charbon 

Vous pouvez également ajouter à votre recette du charbon végétal activé. Oui, il est noir. Mais il aidera vos dents à retrouver leur blancheur !
 
Ingrédients :

  • 4 unités d’huile de coco vierge et bio 
  • 1 unité de charbon végétal activé 

Recette :

  • Dans un pot, mélangez l’huile de coco et le charbon jusqu’à former une pâte. 
  • C’est tout ! 

Dentifrice maison au savon de Marseille

Si vous n’appréciez pas beaucoup le goût de l’huile de coco, vous pouvez vous rabattre sur le savon de Marseille, qui présente des qualités similaires. Son pouvoir moussant, que l’on ne présente plus, vous rapprochera de l’expérience d’un dentifrice traditionnel. Enfin, il s’utilise en très petite quantité. Il est donc très économique.
 
Ingrédients : Savon de Marseille de qualité 

Recette :

  • Faites des copeaux de savon très fins à l’aide d’un couteau ou d’une râpe.
  • Ajoutez quelques gouttes d’eau et mélangez.
  • Laissez le savon se dissoudre pendant une heure en ajustant la texture à votre convenance.
  • C’est prêt ! 

Dentifrice maison en poudre à l’argile blanche 

Vous pouvez également fabriquer votre dentifrice maison en poudre. Pour cela, vous devrez vous passer d’huile de coco et introduire un nouvel ingrédient : l’argile blanche. Connue pour ses vertus pour la peau, l’argile blanche est un abrasif doux, qui traque les batteries entre vos dents. Son pH neutre rend le dentifrice très doux, et sans conséquence pour la santé de vos gencives.  

Ingrédients :

  • 8 unités d’argile blanche en poudre fine
  • 1/2 unité de sel
  • 3 gouttes d’huile essentielle de citron ou de menthe (pour le goût et l’odeur) 

Recette :

  • Dans un pot, mélanger l’ensemble des ingrédients. 
  • C’est (déjà) prêt ! 

Astuce :
Pour chacune de ces recettes, vous pouvez ajouter :
Du bicarbonate de soude, qui est un blanchissant naturel. Mais utilisez-le en très petite quantité (une fois par semaine par exemple) pour qu’il n’abîme pas l’émail de vos dents.
Quelques gouttes d’huile essentielle, qui ont chacune leur vertu : clou de girofle (régule la santé des gencives), tea tree (antiseptique), menthe poivrée (fraîcheur).

Combien de temps peut-on conserver son dentifrice maison ?

 La première question à se poser sur la conservation d’un dentifrice maison est son contenant. Évitez à tout prix le plastique et le métal, qui pourraient mal réagir avec certains ingrédients. Ensuite, la conservation d’un dentifrice dépend principalement de sa composition. Il y a deux cas de figure :

  • Soit vous utilisez un dentifrice maison en poudre. Dans ce cas, vous pouvez le conserver indéfiniment, tant qu’il est tenu à l’écart de l’humidité.
  • Soit vous utilisez un dentifrice maison en pâte. Dans ce cas, il se conserve environ deux semaines au réfrigérateur.