TNS et départ en retraite : que faire avec ma mutuelle ?

La retraite tant attendue arrive enfin ! Avant d'en profiter, il convient néanmoins de régler quelques points administratifs, dont la question de votre couverture santé. Si vous bénéficiez pendant votre activité d'une mutuelle dédiée aux travailleurs indépendants se pose la question de votre couverture une fois en retraite. Santiane vous explique les différentes possibilités qui s'offrent à vous.

Puis-je conserver ma mutuelle TNS en retraite ?

 
De manière générale, vous pourrez tout à fait conserver votre contrat de mutuelle actuel une fois en retraite. Les contrats TNS n'ont en effet aucune limitation d'âge et continuent de vous couvrir, même si vous cessez votre activité. Vous n'avez donc aucune obligation d'en changer. 
Néanmoins, ce moment charnière sera l'occasion de vous repencher sur votre contrat et de juger s'il est toujours adapté ou non à vos (futurs) besoins de santé. Vous vous rendrez compte que bien souvent, il sera plus intéressant de changer pour une "mutuelle senior".
 

Ai-je intérêt à changer pour une mutuelle senior ?

 
En effet, à votre départ en retraite, vous perdez de toute façon les avantages fiscaux dont vous bénéficiez grâce à la Loi Madelin lorsque vous étiez en activité. Votre mutuelle perd donc de son intérêt, d'autant plus que les garanties ne seront plus forcément adaptées à vos dépenses de santé.
Vous payerez par exemple pour des garanties dont vous n'aurez plus besoin (maternité) et à l'inverse, vous ne serez pas forcément bien couvert sur des postes de santé qui vous seront de plus en plus utiles (optique, hospitalisation).
Changer de contrat pour bénéficier de garanties plus adaptées semble donc être la solution la plus rentable !

N'hésitez pas à faire ce changement dès votre départ en retraite, car les mutuelles sont ensuite de plus en plus réticentes à accepter de nouveaux adhérents âgés, et pourraient par exemple vous imposer un questionnaire médical.