remboursement-acide-hyaluronique
Santé | ven 22/05/2020 - 16:59

Quel remboursement de l'acide hyaluronique ?

 L’arthrose est une maladie largement répandue, qui touche principalement les séniors. Elle s’attaque au cartilage des articulations jusqu’à les faire disparaître. Ses principaux symptômes sont des douleurs aiguës ressenties par les patients lors des mouvements articulaires. Bien heureusement, la médecine a développé différents traitements pour lutter contre l’arthrose. Parmi ces traitements, on compte notamment l’approche médicamenteuse, le recours aux cures thermales, la pose de prothèses, la rééducation ou encore les infiltrations. C’est de ces dernières que nous allons parler aujourd’hui. 
 
Les infiltrations d’acide hyaluronique sont en effet plébiscitées par de nombreux médecins pour traiter les cas d’arthrose. Malheureusement, la réglementation encadrant leur remboursement par la sécurité sociale a beaucoup évolué ces dernières années, sans jamais prendre le chemin d’une meilleure prise en charge. Nous vous proposons donc de faire le point sur son remboursement par l’Assurance Maladie et les mutuelles de santé. Un court article et vous saurez tout ce qu’il faut savoir sur ce traitement de l’arthrose.

Pourquoi l’acide hyaluronique est-il utilisé dans le traitement de l'arthrose ? 

 
Pour comprendre l’utilité de l’acide hyaluronique, il faut comprendre le fonctionnement d’une articulation. Le cartilage d’une articulation est entouré de liquide synovial dont la fonction est d’atténuer les chocs et de fluidifier les mouvements. Avec l’âge, ce liquide principalement composé d’acide hyaluronique perd de son efficacité. L’injection d’acide hyaluronique vise donc à rétablir les propriétés du liquide synovial.
 
L’acide hyaluronique est également utilisé pour ses effets antalgiques et anti-inflammatoires. En protégeant le cartilage, l’injection d'acide hyaluronique permet d’amoindrir certains symptômes de l'arthrose, en particulier la douleur. Elle ne permet pas de guérir de l’arthrose, mais contribue à limiter son développement et à réduire les douleurs chez les patients.

 

Quel est le tarif d’une infiltration d’acide hyaluronique ?

Le coût d’une infiltration d’acide hyaluronique est variable, et dépend des tarifs pratiqués par le médecin-rhumatologue (dépassements d’honoraires, etc.). Il inclut à la fois le coût de l’acte d’injection, ainsi que le coût de l’acide dont le prix moyen observé est d’une centaine d’euros pour 3 seringues.

 

Quel remboursement du traitement à l’acide hyaluronique par la sécurité sociale ?

 
L’acide hyaluronique n’est plus remboursé par la Sécurité Sociale depuis 2017
 

Nous l’avons vu, les infiltrations d’acide hyaluronique ont un coût non négligeable pour le patient. C’est la raison pour laquelle la sécurité sociale les remboursait. Nous employons ici l’imparfait puisque l’assurance maladie s’est progressivement fermée à son remboursement. Elle a commencé par dérembourser une première vague de produits le 1er juin 2017, avant de donner le coup de grâce en octobre 2017. Par un arrêté du Journal officiel, le gouvernement scelle alors la fin du remboursement de l’acide hyaluronique. L’arrêté précise la démarche du gouvernement, expliquant notamment qu’ « aucune démonstration probante n'établit à ce jour la supériorité de cette spécialité par rapport au placebo ou par rapport aux dispositifs médicaux poursuivant la même visée thérapeutique ».
 


À ce jour, la sécurité sociale française ne prend donc plus en charge aucune injection d’acide hyaluronique. 
 

Cette décision est controversée puisqu’elle tend à accroître l’inégalité d’accès au soin entre les Français. Depuis son annonce, le collège français des rhumatologues ainsi que l’association française de lutte anti-rhumatismale (AFLAR) lui reprochent également d’encourager l’utilisation d’anti-inflammatoires et d’antalgiques, dont on connaît les effets secondaires dévastateurs en cas de prise chronique. Par une déclaration commune, les deux entités ont tenu à rappeler « solennellement que ce déremboursement des acides hyaluroniques à usage intra-articulaire dans l’arthrose du genou est médicalement et scientifiquement injustifié, médico-économiquement contre-productif, et socialement inéquitable ». À ce jour, l’idée d’un retour au remboursement ne semble pas en discussion du côté du gouvernement.

Le remboursement de l’injection de l’acide hyaluronique en question


Dans sa communication, l’Assurance Maladie déclare de manière assez limpide qu’elle ne prend pas en charge l’injection d’un produit non remboursable.
Cependant, la jurisprudence nous dit le contraire. En effet, pour la Cour de cassation, à partir du moment où il a été prescrit par un médecin, l’acte médical de l’injection doit être pris en charge par la sécurité sociale et ce même si le produit injecté n’est pas remboursé. Dans l'arrêt qu'elle a rendu, elle rappelle : « Mais attendu que le Tribunal, saisi de la seule question de la prise en charge d’actes effectués par un auxiliaire médical, a relevé que les injections litigieuses avaient été réalisées sur prescription médicale, conformément à cette prescription, et avaient été cotées conformément à la nomenclature générale des actes professionnels ; qu’il en a exactement déduit que la Caisse devait les prendre en charge ; d’où il suit que le moyen n’est pas fondé  ».
Si l’injection d’acide hyaluronique vous a été prescrite par un médecin, vous pouvez donc demander son remboursement à votre Caisse d’assurance Maladie. En cas de rejet, il vous est possible de contester cette décision.

Quel remboursement de l’acide hyaluronique par les mutuelles santé ?

 
L’injection d’acide hyaluronique reste prescrite par les médecins afin de soulager leurs patients atteints d’arthrose.
Pour le remboursement de ces soins, en l’absence de prise en charge par la sécurité sociale, c’est votre mutuelle santé qui doit prendre le relais. Cependant peu de mutuelles proposent le remboursement des traitements de l’arthrose à l’acide hyaluronique. Si vous devez avoir recours à ces soins, leur remboursement doit donc faire partie de vos critères de sélection à l’heure de choisir une mutuelle ! Ces frais comprennent l’achat du produit en lui-même, mais également son injection, un acte potentiellement sujet aux dépassements d’honoraires chez les médecins.
 
L’offre de mutuelles de santé est tentaculaire, alors un guide peut vous être de la plus grande utilité. Chez santiane.fr., nous vous accompagnons en comparant les différentes offres des mutuelles afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre besoin. N’hésitez pas à consulter notre site afin de trouver une mutuelle prenant pleinement en charge les frais d’injection d’acide hyaluronique.
Nous l’avons vu, même s’il n’est plus pris en charge par la sécurité sociale, l’acide hyaluronique reste pertinent dans le traitement de l’arthrose. Ses injections soulagent efficacement les douleurs, mais son utilisation suppose la souscription à une mutuelle adaptée afin d’en couvrir le coût.