Podologue : quel remboursement pour vos consultations et semelles orthopédiques ?

Vous souffrez d’une douleur récurrente au niveau des pieds ? Il est peut-être temps de consulter un spécialiste en “podologie”, discipline consacrée à l‘étude et au traitement des pathologies du pied.
 
Il est important de ne pas négliger ces affections car elles peuvent engendrer des complications, ou avoir des conséquences plus générales sur l’organisme (développement de pathologies osseuses, musculaires, psychologiques...).
 
Votre comparateur de mutuelles Santiane.fr vous donne les éléments clés pour bien comprendre ces soins et vous faire rembourser au mieux.

La podologie et ses praticiens

La discipline communément appelée “podologie” regroupe en réalité deux domaines de compétences distincts mais en général exercé par le même praticien :

  • la pédicurie : soin de la peau et des ongles (coupe de l’ongle, l’exérèse du cor, du durillon ou de la callosité...)
  • la podologie : correction des défauts de structure du pied (via des orthèses plantaires, ou semelles orthopédiques)

Le pédicure-podologue est un spécialiste, qui exerce quasi-systématiquement en libéral au sein d’un cabinet libéral ou d’un cabinet pluridisciplinaire, en association avec d’autres spécialistes liés à cette discipline (masseurs-kinésithérapeutes, rhumatologues…).
Pour localiser et contacter un podologue près de chez vous, vous pouvez vous rendre sur le site Ameli.fr.

Le bilan podologique

Quand consulter ?
 
En cas de douleur régulière au pied (chevilles, talons, orteils, plante du pied…), cela peut être le symptôme d’un trouble ou d’affection à prendre en charge : durillons, verrues plantaires, ongles incarnés, hallux valgus sont autant de maux qu’il est important de traiter dès les premiers stades de leur développement pour éviter l’apparition de complications.
 
Les modes de consultation possible
 
La majorité des consultations ont lieu en cabinet.
 
Il est cependant possible de bénéficier d’un accès aux soins de podologie à domicile, pour les personnes étant en incapacité de se déplacer (situations de handicap, personnes âgées…), ainsi que pour les patients de grades 2 et 3.
 
Bilan podologique et traitement adapté
 
La 1ère consultation chez un spécialiste pédicure-podologue est généralement dédiée à la réalisation d’un bilan podologique. Ce bilan va déterminer les soins et médicaments adaptés au patient.
 
Une échelle de grades de 0 à 3 permet de classifier les différents cas possibles :

Grade 0 : la sensibilité du pied n’est pas affectée
Grade 1 : la sensibilité est affectée mais ne présente aucune complication
Grade 2 : la sensibilité est affectée (artériopathie des membres inférieurs, déformation du pied…)
Grade 3 : antécédent de complication sévère (ulcère au pied, amputation des membres inférieurs…)

 
A chacun de ces grades est associé un niveau différent de prise en charge de la Sécurité sociale, permettant le remboursement plus ou moins élevé des frais engendrés.
 

Comment optimiser le remboursement de votre podologue

Pour espérer bénéficier d’un remboursement des frais de santé engagés, il est essentiel de respecter le parcours de soins coordonnés, en consultant au préalable son médecin traitant, qui aura la possibilité de prescrire des semelles orthopédiques ou diriger le patient vers le spécialiste compétent.
La consultation directe d’un pédicure-podologue reste possible, mais aura un impact négatif sur le niveau de remboursement des frais engagés.
 
Il est également essentiel de prendre en compte le statut du praticien ; il peut être :

  • Conventionné de secteur 1 : s’engage à respecter le tarif fixé par la convention (Tarif de Convention ou TC) nationale entre le Syndicat des pédicures podologues et la Sécurité sociale ;
  • Conventionné de secteur 2 : pratique des honoraires libres (qui peuvent ainsi dépasser le TC) mais s’engage à fixer et à faire évoluer ses honoraires “avec tact et mesure” ;
  • Non conventionné : n’adhère pas à la convention et n’est donc soumis à aucune obligation tarifaire ; il peut appliquer les honoraires qu’il souhaite.

Quel remboursement par la Sécurité Sociale et la mutuelle ?
 
Le Tarif de Convention ou base de remboursement de chaque séance est de 27 €.
Le prix d’une consultation peut être supérieure à ce tarif selon si le praticien est conventionné ou non, et selon sa politique tarifaire propre.
Ci-dessous les différents niveaux de remboursement :

  • 100% : en cas de pathologie liée au diabète, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge par l’Assurance Maladie (catégorie Affection de Longue Durée ou “ALD”) jusqu'à 100% du TC, par exemple :

- 4 séances par an de podologie sont remboursées à 100 % pour les patients de Grade 2 - 6 séances par an de podologie sont remboursées à 100 % pour les patients de Grade 3

  • 60% : pour les non diabétiques, les frais de consultation sont généralement remboursés à 60% par l’Assurance Maladie (soit 16,20€) ; les 40 % restants pourront être pris en charge par votre mutuelle (soit 10,80€, auxquels on doit déduire la participation forfaitaire de 1€ -toujours à la charge du patient-, donc 9,80€)
  • 65% : si le patient est envoyé chez le podologue sous décision d’un médecin traitant ou médecin spécialisé (rhumatologue, angiologue...), il est possible de bénéficier de 65% du prix de la consultation. Si le patient doit porter des semelles ou prothèses orthopédiques, il est également possible de bénéficier de ce même taux de remboursement sur le prix des semelles, une fois par an.

Le pédicure-podologue peut conseiller au patient des orthèses plantaires ou semelles orthopédiques, mais elles ne se seront remboursées par l’Assurance maladie qu’en cas de prescription par le médecin traitant.
En cas de fort dépassement d’honoraires ou de prix très élevé des prothèses orthopédiques par rapport au TC fixé par la Sécurité Sociale, certaines mutuelles peuvent proposer le remboursement au-delà de 200% du TC, comme par exemple Neoliane à travers son offre santé Initial+.
 

N’hésitez pas à nous solliciter pour bénéficier de conseils gratuits

Chez Santiane.fr, nous mettons à votre disposition des téléconseillers experts qui vous guiderons gratuitement dans le choix d’une mutuelle adaptée à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter !