Quelles sont les valeurs du cholestérol pour une personne de 70 ans ?

lun 13/11/2023 - 15:35

L’excès de mauvais cholestérol chez les seniors peut avoir de lourdes répercussions sur la santé, notamment sur la santé cardiaque. Malheureusement, entre la prise de certains médicaments et une combinaison de plusieurs facteurs de risque dus à l’âge, les taux de cholestérol ont tendance à s’envoler. Comment conserver un taux de cholestérol normal à 70 ans ? Santiane vous répond.

taux de cholestérol normal à 70 ans

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est un corps gras essentiel à l’organisme qui le fabrique d’ailleurs lui-même. Il est sécrété par le foie, mais on le trouve également dans l’alimentation. Le cholestérol participe à la synthèse de nombreuses hormones, à la formation des connexions neuronales, à la composition des membranes qui entourent les cellules, etc. Bref, le cholestérol est tout simplement vital.

Par contre, un taux élevé de cholestérol ou hypercholestérolémie augmente le risque de développer une maladie liée à l’âge comme les maladies cardiovasculaires notamment. Pour bien comprendre le fonctionnement du cholestérol, il est essentiel de faire la distinction entre LDL et HDL.

Le cholestérol LDL ou mauvais cholestérol : il est transporté du foie aux cellules par des protéines de petite densité, les fameuses LDL. En trop grosses quantités, ces protéines finissent par former des dépôts sur la paroi des artères. En réduisant l’élasticité et le diamètre de l’artère, le risque d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral (AVC) augmente.

Le cholestérol HDL ou bon cholestérol : il est transporté par des protéines de haute densité (HDL) dont le rôle consiste à nettoyer les artères en collectant les molécules de cholestérol en excès et en les ramenant au foie pour élimination ou recyclage.

En résumé, il n’existe qu’une sorte de cholestérol. Seul son transporteur a un impact positif ou négatif sur l’organisme.

Quels sont les risques du cholestérol à 70 ?

Si un taux élevé de mauvais cholestérol est problématique à tout âge, il s’avère particulièrement dangereux passé un certain âge. À partir de 70 ans, le risque de développer une maladie cardiovasculaire liée au cholestérol est bien supérieur à tous les autres groupes d’âge.

D’autant plus que les seniors cumulent plusieurs facteurs de risque favorisant l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang comme des maladies telles que l’hypertension artérielle, le diabète ou encore un dérèglement de la thyroïde. Sans oublier les effets négatifs de nombreux médicaments sur le cholestérol, dont les personnes âgées sont de grandes consommatrices.

L’importance d’avoir un taux de cholestérol normal à 70 ans est valable dans les deux sens. Une étude publiée dans le Journal of the American College of Cardiology a relevé un fait surprenant : un faible taux de cholestérol HDL serait plus nocif qu’un taux de LDL élevé.

La prévention du cholestérol et son dépistage sont indispensables chez les patients âgés. Dès 50 ans, un dosage systématique du cholestérol a été mis en place pour éviter de graves complications comme un AVC ou un infarctus du myocarde. Le bilan lipidique est prescrit tous les cinq ans pour les femmes et tous les trois ans pour les hommes. Son remboursement est pris en charge à hauteur de 60 % par l’Assurance Maladie, complété par une mutuelle pour les seniors.

Comprendre le résultat de votre analyse de sang

L’analyse de sang va mesurer le taux de cholestérol en grammes par litre ou en mmol par litre. Plusieurs valeurs sont indiquées :

  • Le cholestérol total qui englobe les taux de cholestérol HDL et LDL, mais aussi le cinquième du taux de triglycérides. Celui-ci est généralement inférieur à 2,5 g/L.
  • Viennent ensuite les taux de HDL, de LDL et de triglycérides détaillés dans le paragraphe suivant.

Les niveaux de cholestérol varient en fonction de l’âge, du sexe, des facteurs de risque et des antécédents familiaux. Vous devez absolument consulter votre médecin traitant. Lui seul peut interpréter correctement les résultats de vos analyses sanguines.

Valeurs normales de cholestérol à 70 Ans

Le taux de cholestérol total diminue à partir de 70 ans. Le phénomène pourrait s’expliquer par une altération de la composition de certaines de ses fractions lipidiques. Ainsi, le niveau recommandé de cholestérol total chez les seniors de 70 ans doit être inférieur ou égal à 2 g/L.

Taux de cholestérol HDL normal à 70 ans

Le taux de bon cholestérol doit être compris entre 0,35 et 0,70 g/L chez l’homme et entre 0,40 et 0,90 g/L chez la femme. Dans l’idéal, le taux de HDL doit être supérieur à 0,6 g/L.

Taux de cholestérol LDL normal à 70 ans

Pour les personnes âgées considérées à risque élevé de maladies cardiovasculaires (maladies cardiaques, diabète, hypertension, etc.), le taux de LDL doit être inférieur à 1 g/L. Pour les seniors qui ne présentent pas de facteurs de risque, le taux de mauvais cholestérol doit être inférieur à 1,3 g/L.

Taux de triglycérides normal à 70 ans

Les triglycérides font partie, au même titre que le cholestérol, des graisses de l’organisme. Ils sont essentiels à l’organisme, car ils constituent notre principale réserve d’énergie. À condition là encore que leur taux soit normal, car un taux de triglycérides élevé augmente aussi le risque cardiovasculaire.

  • Chez la femme de 70 ans, son taux normal est compris entre 0,30 et 1,20 g/L.
  • Chez l’homme de 70 ans, son taux normal est compris entre 0,45 et 1,50 g/L.

Comment gérer son cholestérol à 70 Ans

Il est tout à fait possible de réduire un taux de cholestérol élevé à 70 ans en modifiant ses habitudes de vie.

Modifier son alimentation

Pour diminuer un excès de cholestérol, la première chose à faire est d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré.

Inutile de partir sur un régime strict, bien au contraire. L’alimentation conseillée pour senior souffrant d’hypercholestérolémie consiste surtout à limiter vos apports en graisses saturées.

  • Évitez le beurre, la charcuterie, le fromage à tous les repas.
  • Optez pour des sources de gras sains (oméga-3 et acides gras mono-insaturés).
  • Intégrez à vos repas des aliments anti-cholestérol comme les légumes, les fruits et les céréales complètes.
  • Privilégiez les viandes maigres : poulet, dinde, lapin, etc., et le poisson (même gras).
  • Réduisez votre consommation d’alcool (et de tabac).

Pratiquer une activité physique

Faire du sport permet d’augmenter le bon cholestérol et de baisser le mauvais. De nombreuses activités physiques adaptées aux seniors seront parfaites pour retrouver un taux de cholestérol normal à 70 ans. Par exemple : le yoga, la natation, la marche rapide, etc.

Envisager un traitement médicamenteux

Enfin, pour limiter le risque de maladie cardiovasculaire, il est parfois nécessaire de recourir à des médicaments tels que des statines et éventuellement des fibrates si le premier traitement est sans effet.

Besoin d’une complémentaire adaptée à vos besoins ?

Obtenir un devis
Sommaire