Bien choisir son assurance santé expatrié pour senior

jeu 14/10/2021 - 09:29

Vous êtes retraité ou futur retraité et vous envisagez de vous expatrier une fois votre activité professionnelle arrivée à terme ? C’est une belle aventure qui vous attend. Pour bien profiter une fois arrivé à destination, quelques questions doivent être posées en amont, notamment sur la protection sociale et la couverture maladie. Il est important de faire le point sur l’accès aux soins et la prise en charge de vos frais de santé avant votre départ pour faire les bons choix. 

expatrié-senior

Pourquoi souscrire à une assurance santé senior pour votre expatriation ?

Lors de votre expatriation, dans la majorité des cas, vous ne serez plus rattaché au système de soins français. Ce qui signifie que vous ne pourrez plus bénéficier de votre couverture maladie à l’étranger. Il vous faudra adhérer au régime de santé local du pays d’expatriation ou à une assurance santé internationale pour que vos frais de santé soient pris en charge. 

 

Quelles sont les solutions pour être couvert ?

Pour que l’ensemble de vos frais liés à vos parcours de soins, à la médecine courante comme aux urgences, vous soient remboursés, vous devez vous assurer par vos propres moyens. 

Vous pouvez souscrire au régime d’assurances santé locales, mais celles-ci ne sont pas toujours avantageuses. En effet, en expatriation, les coûts de santé sont la majorité du temps plus onéreux qu’en France et les taux de remboursement des assurances locales insuffisants pour couvrir l’intégralité des frais. 

En tant que retraité expatrié, vous pouvez adhérer à la CFE (Caisse des Français à l’Étranger). La prise en charge des soins de la CFE se base sur les barèmes français, il est donc fortement probable qu’elle ne permette pas de couvrir la totalité de vos frais. Il vous faudra donc souscrire à une complémentaire pour que la totalité de vos frais soient couverts. 

La CFE est dans certains cas intéressante, cela dépend des coûts de santé de votre pays d’expatriation ainsi que de votre profil, mais elle n’est pas obligatoire. Vous pouvez choisir une assurance santé internationale pour expatrié au 1er euro. C'est-à-dire que l’assurance prend en charge les frais de santé dès le 1er euro dépensé. 

Quel que soit votre choix, il est primordial de souscrire à une assurance santé au 1er euro ou en complément de la CFE pour partir serein. 

Le cas du Maroc

Un grand nombre de soixantenaires français font le choix du Maroc pour leur retraite, du fait de son climat doux et de sa proximité avec la France. Malgré ce dernier point avantageux, il vous faudra souscrire à une assurance santé expatrié, car vous n’êtes jamais à l'abri d’un accident. 

Les coûts des médicaments au Maroc sont souvent plus onéreux qu’en France, il est donc important de souscrire à une assurance santé qui prendra en charge votre traitement. Les chirurgies et traitements pour maladie de longue durée ne sont pas très bien pris en charge par les assurances locales. 

Au Maroc, il vous faudra compter entre 150 et 300 dirhams (14 € à 28 €) pour une consultation chez le généraliste ou encore 550 dirhams (52 €) pour une journée d’hospitalisation. Il est donc intéressant de souscrire à une assurance santé internationale pour couvrir l’intégralité de vos dépenses. 

 

 

Besoin d’une complémentaire adaptée à vos besoins ?

Obtenir un devis
Sommaire