Contrat obsèques : quel type de cotisation choisir ?

S’il n’est jamais agréable de se pencher sur la question de ses obsèques, il est essentiel de le faire, et ce quel que soit votre âge. Ainsi, avec un contrat obsèques vous saurez que s'il vous arrivait quelque chose, vos proches seraient à l’abri et n’auraient à gérer que leur peine et non pas les tracas administratifs. 

Quels sont les différents types de cotisations pour un contrat obsèques ?

Que vous souhaitiez une assurance obsèques en capital ou une assurance obsèques en prestations, vous allez devoir déterminer le montant du capital à assurer, puis il vous faudra verser des cotisations.

Quel type de cotisation pour votre contrat obsèques ?

Il existe 3 modes de fonctionnement pour se constituer un capital obsèques :
 

  • Le versement (ou la prime) unique: vous versez en une fois le capital
  • Le versement (ou la prime) temporaire: sur une période définie, vous versez une prime mensuelle, trimestrielle ou annuelle.
  • Le versement (ou la prime) viagère: vous versez une prime mensuelle, trimestrielle ou annuelle jusqu'à votre décès.

Comment choisir mon mode de cotisation obsèques ?

La réflexion à porter sur votre choix dépendra de votre âge au moment de la souscription.

Vous avez moins de 70 ans

Plus vous souscrivez un contrat obsèques jeune, plus vous avez intérêt à opter pour une cotisation unique ou temporaire. En effet, si vous optiez pour une cotisation en viager, vous risqueriez de cotiser beaucoup plus que la somme assurée.

Ex : vous souscrivez à un contrat obsèques de 6000€ et cotisez à hauteur de 20€ par mois. Si vous décédez à 80 ans, votre entourage percevra la somme assurée, soit 6000€, alors que vous aurez cotisé à hauteur de 7200€.

Vous avez plus de 70 ans 

A l’inverse, vous avez tout intérêt à opter pour un système de cotisation en viager. 

Ex : vous optez à un contrat obsèques de 3000€ et cotisez à hauteur de 50€ par mois. Si vous décédez à 90 ans, votre entourage percevra la somme assurée, soit 3000€, alors que vous aurez cotisé à hauteur de 1200€ seulement.

Attention, sachez cependant que souvent, les assureurs rechigneront à vous proposer ce type de cotisations, mais vous pouvez toujours insister. Certains assureurs limitent également à 80 ans l’âge limite pour souscrire un contrat obsèques.