Tout savoir sur la médecine chinoise et son remboursement

tout_savoir_medecine_chinoise_et_remboursement_220

Exportée en occident dans les années 1950, la médecine chinoise est en fait vieille de plus de 2500 ans. Proposant une vision différente de l’homme et de la maladie, cette médecine « alternative » suscite une curiosité grandissante, tout autant qu’elle fait face à un certain scepticisme.
 
Votre comparateur de mutuelles Santiane.fr vous explique le fonctionnement de la médecine chinoise, et les remboursements Sécu/mutuelle !

La médecine chinoise, qu’est-ce que c’est ?

Il est tout d’abord important de comprendre que la médecine chinoise ne fait pas de différence entre le corps et l’esprit : l’homme est un tout, et un équilibre doit être trouvé, faute de quoi le corps enverra des signaux : les symptômes.
 
Afin de rétablir cet équilibre, la médecine chinoise propose 4 méthodes.

  • La pharmacopée (ou phytothérapie) : elle consiste à prendre des herbes médicinales ou des compléments alimentaires à base de plantes. De nombreuses substances naturelles (feuilles, racine, graines, fleurs et écorce) sont ainsi utilisées.
  • L’acupuncture : il s’agit de la pratique la plus connue de la médecine chinoise. Elle consiste à planter des aiguilles très fines sur une partie ciblée du corps, le but étant de produire des effets positifs sur celui-ci.
  • La diététique propose un régime alimentaire adapté à chacun selon sa situation. Les aliments sont classés (selon leur couleur, leur action, leur saveur, et leur nature) en deux grandes catégories : les aliments Yin et les aliments Yang.
  • Le massage tui na : plus de 300 manipulations différentes peuvent être pratiquées, selon la zone à traiter et la constitution du patient.

La médecine chinoise est à la fois utilisée pour prévenir les maladies, pour améliorer l’état de santé, mais aussi pour retarder l’évolution d’une maladie.
 
En théorie, la médecine chinoise peut être testée par tous les patients, quel que soit le « mal » en question. Elle est néanmoins particulièrement recommandée dans certains cas : maladies et infections des voies respiratoires (sinusite, asthme bronchique, etc), maladies du système digestif (constipation, diarrhée, etc), maladies oculaires (conjonctivite, cataracte, etc), douleurs dentaires, maladies musculaires et osseuses (arthrose, sciatique, etc), maux de tête.

Comment se passe une séance de médecine chinoise ? 

Tout commence par un bilan complet permettant au praticien d’établir un diagnostic.
 
Ce bilan se fait en 4 étapes :

  • L’entretien : le praticien se renseigne sur la vie du patient, sur ses symptômes, sur ses maladies antérieures, etc
  • L’observation (teint, attitude, bouche, yeux, etc)
  • L’écoute (son de la voix, respiration, etc)
  • La palpation : prise de pouls complète, recherche de zones du corps anormalement froides ou chaudes.

A l’issue de ce bilan, un massage tui na ou une séance d’acupuncture sont généralement réalisés dans la foulée, et le praticien pourra en complément proposer un remède à base de plantes médicinales ou un régime alimentaire adapté.

Quels professionnels pratiquent la médecine chinoise ? 

La médecine chinoise n’est pas reconnue en France : il n’existe pas de formation officielle.
 
Pour trouver un praticien, Il est donc très utile de consulter des annuaires complémentaires, comme l’annuaire de l’Union française des professionnels de médecine traditionnelle chinoise. Les praticiens respectent les critères de formation fixés par l’organisme en question, et ont signé une charte d’éthique et de déontologie.
 
L’acupuncture possède par contre un statut à part : il existe de « vrais » médecins-acupuncteurs. Ce sont des médecins (souvent généralistes) qui ont suivi une formation complémentaire reconnue par l’Etat. Il est néanmoins possible de consulter un acupuncteur non-médecin.
Pour trouver un acupuncteur proche de chez vous, vous pouvez consulter l’annuaire du Syndicat des médecins acupuncteurs français.

Suis-je remboursé pour des séances de médecine chinoise ?

Une séance de médecine chinoise vous coûtera entre 20 et 100€ (pour 1 heure environ).
 
Vous n’obtiendrez aucun remboursement de la Sécurité Sociale, sauf pour une séance d’acupuncture pratiquée par un médecin-acupuncteur et qui a été prescrite sur ordonnance. Dans ce cas, vous obtiendrez le remboursement d’une consultation classique de médecin généraliste (70% par la Sécu, puis le complément de la mutuelle en fonction de vos garanties).
 
De même, le remboursement mutuelle est loin d’être automatique. Les séances d’acupuncture sont généralement remboursées : il suffit de vous référer à la ligne « Médecine Générale » de votre tableau de garanties si vous faites appel à un médecin-acupuncteur. Si ce n’est pas le cas, référez-vous à la ligne « Médecine Douce ». De nombreuses mutuelles proposent un forfait annuel ou par acte.
 
Il est par contre plus rare que les autres branches de la médecine chinoise soient remboursées. Regardez attentivement vos garanties en Médecine Douce : certaines mutuelles y englobent plus de pratiques que d’autres.