Le remboursement de l’orthophonie, comment ça marche ?

remboursement_orthophonie_220

Les orthophonistes appartiennent à la catégorie des auxiliaires médicaux. Ils traitent des problèmes variés tels que la dyslexie, la dysorthographie, les troubles d’articulation, les retards de parole et de langage, etc. Ils accompagnent surtout des enfants, ainsi que certains adultes présentant un handicap ou une malformation.
 
Votre comparateur de mutuelles Santiane.fr vous explique les remboursements à attendre de ces séances d’orthophonie !
 

Le fonctionnement des séances d'orthophonie  

Lors de votre première consultation chez l’orthophoniste, vous serez amené à effectuer un bilan permettant d’établir un diagnostic précis du trouble en question, et de vous proposer une rééducation adaptée. Pour cela, le praticien vous posera un certain nombre de questions personnelles (évènements de la petite enfance, de la fratrie, de la scolarité, des antécédents familiaux, etc) et sur votre parcours de santé. De plus, il étudiera votre comportement, votre façon de communiquer, votre morphologie, votre motricité, etc.
 
A la suite de ce premier bilan, une rééducation adaptée vous sera proposée. Il est assez courant de partir sur un cycle de rééducation de 30 séances. La rééducation peut être « pratique » (travail de l’écrit, mise en place d’outils tenant compte du déficit, etc.) ou « émotionnelle » (lutter contre l’angoisse liée aux troubles, donner le plaisir d’écrire et de lire, etc.).

Quels sont les tarifs pratiqués par les orthophonistes ?

Le premier bilan est facturé entre 40€ et 75€ selon votre pathologie (généralement autour de 60€).
 
Par la suite, le tarif de vos séances dépend de l’acte de rééducation, codé AMO (Acte Médical d’Orthophonie). L’AMO, présent sur les feuilles de soins, correspond à un coefficient multiplicateur de 2,50 en France Métropolitaine.
 
Par exemple, un acte codé AMO 5 (le minimum), signifie que la séance vous sera facturée 5*2,50 = 12,50€. A l’opposé, un acte AMO 30 (le maximum) correspond à une séance facturée 30*2,50 = 75€.
 
Pour vous donner quelques exemples de tarifs :

  • Rééducation de la déglutition atypique (ie lorsqu’une personne avale en exerçant une pression avec sa langue vers l'avant soit vers les dents supérieures et/ou inférieures) = 20€ la séance (AMO 8)
  • Rééducation des dysphagies (difficulté à avaler des aliments) chez l’adulte et chez l’enfant = 27,50€ (AMO 11)
  • Rééducation du bégaiement = 30,50€ (AMO 12,2)

Le remboursement de l’orthophonie

Bonne nouvelle pour vous : les orthophonistes ne procèdent jamais à des dépassements d’honoraires (sauf situation exceptionnelle, comme une séance programmée le dimanche) ! Leurs tarifs sont en effet strictement encadrés par l’Assurance Maladie.
 
Votre Assurance Maladie rembourse 60% de la totalité de vos frais (bilan inclus). Les 40% restant peuvent néanmoins s’avérer onéreux.
 
Par exemple, une rééducation du bégaiement est facturée 30,50€ par séance. Sur 30 séances, cela fait 30*30,50 = 915€. L’Assurance Maladie prend en charge 60% de cette somme, soit 549€. Votre reste à charge est donc de 915-549 = 366€.
 
Heureusement, votre mutuelle prendra systématiquement en charge les 40% restant. Ainsi, si vous possédez une mutuelle, vous serez donc remboursé en intégralité !
 
Veillez à respecter le parcours de soins coordonné : vous devez d’abord passer par votre médecin traitant qui vous prescrira des séances chez l’orthophoniste. Vous n’obtiendrez aucun remboursement le cas contraire.