Canicule et coups de chaleur, comment s’en préserver lorsque l’on est senior ?

lun 10/07/2023 - 10:03

Qui dit été, dit fortes chaleurs et canicules. Et avec l’âge, le risque de coup de chaleur augmente.
Quels en sont les symptômes ? Quels sont les bons réflexes à avoir ? On vous dit tout cela.

coup de chaleur senior

Qu’est-ce qu’une canicule ?

Une canicule est une période de forte chaleur d’au moins 3 jours consécutifs ayant pour spécificité que la température ne baisse pas pendant la nuit.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur ?

Le coup de chaleur, également appelé hyperthermie est un dérèglement du corps. En effet, ce dernier dû à la chaleur voit sa capacité à réguler sa température perturbée.

Cette défaillance entraîne une augmentation de la température du corps mais également une déshydratation. Avec l’âge, le coup de chaleur peut entraîner une hospitalisation, afin de pallier à cela, il est important de respecter de bonnes habitudes en cas de forte chaleur.

Contrairement à l’insolation qui est provoquée par une exposition au soleil prolongée, souvent accompagnée de coups de soleil, le coup de chaleur peut se produire tout en restant à l’ombre. C'est pourquoi, il est primordial de rester vigilant.

Quels sont les signes de la déshydratation ?

Le corps humain est composé à deux tiers d’eau, il s’agit donc d’un élément essentiel au bon fonctionnement de notre corps. Il est nécessaire d’ingérer la même quantité d’eau que celle exécrée afin de maintenir une santé générale stable.

Si vous ne possédez pas de problème de transpiration, il est conseillé de boire au minimum 1,5 à 3 litres de liquide par jour.

La déshydratation est un problème chez les seniors, car ils ont tendance à moins ressentir la soif. Ils n’auront donc pas forcément le réflexe de boire s’il fait très chaud.

Quels sont les bons gestes à appliquer ?

Peu importe votre âge, voici les gestes à respecter en cas de fortes chaleurs : 

  • éviter toute sortie pendant les heures les plus chaudes (11h à 16h / 11 h à 21h en période de forte chaleur)
  • maintenir son logement au frais en fermant les volets en journée
  • ouvrir les fenêtres et volets la nuit s’il fait frais
  • s’il fait trop chaud chez vous, préférez des activités dans des lieux frais (cinéma, musée, bibliothèque,…)
  • boire régulièrement de l'eau
  • se mouiller le corps afin de vous rafraîchir à plusieurs reprises dans la journée
  • consommer de la nourriture en quantité aussi normale que possible
  • ne pas boire d'alcool dans l’idéal (ou au moins réduire le plus possible)
  • éviter les efforts physiques
  • donner régulièrement des nouvelles
  • s’inscrire sur le registre canicule

Quelles sont les personnes considérées comme fragiles ?

Nous ne sommes pas tous égaux face aux coups de chaleur et cela indépendamment de l’âge. C’est pourquoi, les personnes considérées comme étant fragile doivent d’autant plus faire attention et rester vigilant aux premiers signes de déshydratation. 

Les personnes considérées comme étant fragiles sont :

  • personnes âgées de plus de 65 ans
  • femmes enceintes
  • jeunes enfants
  • sans abri
  • personnes malades ou handicapées

D’autres types de populations comme les travailleurs exposés à la chaleur sont également à risque.

Le registre canicule, mis à jour tous les deux ans est gratuit et confidentiel. Il est destiné à toutes les personnes qui souhaitent être recensées afin d’être contacté et aidé en période de canicule.

Les personnes inscrites sont régulièrement contactées afin de vérifier que ces personnes n’ont pas besoin d’aide, mais également et de leur rappeler les bons gestes à prendre en cas de canicule.

 

Besoin d’une complémentaire adaptée à vos besoins ?

Obtenir un devis
Sommaire