Assurance santé : les démarches à prévoir en cas de grossesse

Couverture santé : vos démarches en cas de grossesse

Donner naissance à un enfant est un moment de bonheur absolu pour les parents, mais c’est également une étape qui nécessite une organisation de maître et nombre de démarches auprès de l’administration et des organismes de santé !

Pour mieux vous accompagner, votre comparateur de mutuelles Santiane.fr vous simplifie la vie en vous indiquant toutes les démarches à prévoir vis-à-vis de votre couverture santé. 

Les démarches envers la Sécurité sociale

Si vous êtes enceinte, préparez-vous à mener de nombreuses démarches afin d’obtenir une meilleure prise en charge des frais de maternité par la Sécurité Sociale.

La première démarche sera de déclarer votre grossesse : pour cela, il faut se rendre soit chez le médecin (généraliste ou gynécologue), soit faire appel à une sage-femme qui mènera un premier examen prénatal. À l’issue de cet examen, vous recevrez un document qui vous sera utile pour déclarer votre grossesse auprès de l’Assurance Maladie et de votre caisse d’allocations familiales. Notez bien que cette déclaration doit intervenir avant la fin du 3e mois de grossesse pour bénéficier d’une prise en charge rapide.

En déclarant votre grossesse, vous bénéficiez d’une prise en charge intégrale des frais engendrés par les examens de suivi obligatoires (consultations prénatales mensuelles, séances de préparation à la naissance, examens biologiques complémentaires…) en plus de la couverture habituelle sur les autres frais de santé. Les trois échographies prévues (une par trimestre) bénéficient quant à elles d’une prise en charge partielle (70% du tarif de convention) pour les deux premières et d'une prise en charge à 100% pour la dernière.

Pour l’accouchement, les frais d’accouchement et de séjour sont pris en charge intégralement dans la limite de 12 jours et en dehors des frais de confort personnel (chambre particulière ou télévision) que vous pourriez demander. Cette prise en charge est valable pour un accouchement en hôpital ou clinique conventionnée mais également si vous choisissez d’accoucher en clinique non conventionnée ; dans ce cas, il faudra tout de même faire attention à bien prendre en compte les tarifs pratiqués généralement plus élevés qu’ailleurs et pouvant dépasser le plafond mis en place par la Sécurité Sociale.

Les démarches vis-à-vis de votre mutuelle

Si les frais liés à la grossesse et à la maternité sont, comme vous avez pu le constater ci-dessus, dans l’ensemble bien couverts par l’Assurance Maladie, il est possible de bénéficier d’une prise en charge des frais laissés à votre compte ou des frais de confort par votre mutuelle.

Concernant la grossesse, vous n’avez pas de démarches particulières à entamer vis-à-vis de votre mutuelle. Par contre, pour l’accouchement, il faudra penser à présenter votre carte de tiers-payant au moment de l’admission à l’hôpital ou à la clinique afin que les frais supplémentaires puissent bien être pris en charge par votre complémentaire santé.

N’oubliez pas que les frais couverts dépendent de chaque mutuelle. Pensez donc bien à comparer les différentes formules en fonction de ce que vous envisagez pour l’arrivée de votre enfant.