Comment trouver une mutuelle optique adaptée à vos besoins ?

L'optique est un poste coûteux et traditionnellement mal pris en charge par la Sécurité Sociale. En effet, sans mutuelle, 95 % du prix des lunettes de vue restent à votre charge! Ainsi, si vous êtes myope, presbyte, ou dans tous les cas porteur de lunettes, le choix d'une bonne mutuelle pour l'optique est stratégique.

 

 

Mutuelle optique : faites le point sur vos dépenses

En toute logique, les questions à se poser concernent principalement le prix des lunettes et/ou lentilles et la fréquence de changement.

  • Lunettes : une mutuelle vous remboursera sur la base de votre dépense totale. Évaluez donc le prix des verres, des montures, et des éventuels traitements appliqués à vos verres. Interrogez-vous également sur la fréquence de changement : les mutuelles remboursant les lunettes incluent parfois des mécanismes de reports annuels. Par conséquent, le montant des remboursements pourra dépendre de la fréquence de changement de vos lunettes.
  • Lentilles : si vous portez des lentilles (mensuelles ou journalières), évaluez le nombre de boîtes à acheter (une boîte de lentilles mensuelles comporte généralement 3 paires de lentilles et coûte une quarantaine d’euros, une boîte de lentilles journalières comporte quant à elle entre 15 et 45 paires de lentilles et coûte une cinquantaine d’euros). Il faudra ensuite bien prêter attention au plafond de remboursement des lentilles par la mutuelle

Évaluez également vos besoins en termes de consultation chez l’ophtalmologue: si vous dépassez plus de 1 à 2 consultation(s) par an, il faudra rechercher une mutuelle qui offre de bonnes garanties en termes de consultations.

Optique

 

Quels critères retenir pour le choix d’une complémentaire santé pour l’optique ?

Une fois vos besoins définis, comparez les forfaits proposés par les mutuelles. Privilégiez les mutuelles qui vous accordent un forfait en euros (et non en pourcentage) valable pour l’année. Si vous n’utilisez pas ce forfait, certaines mutuelles vous proposent de reporter tout ou partie à l’année suivante. Privilégiez une mutuelle optique qui offre cette option si vous ne changez pas vos lunettes tous les ans.

Attention, n'oubliez pas de vérifier si vos lentilles sont prises en charges par l’Assurance Maladie. En effet, la règle veut que les mutuelles ne remboursent pas ce que l'Assurance Maladie ne rembourse pas.

Enfin, si vous envisagez une chirurgie réfractive, privilégiez une complémentaire santé qui couvre le remboursement de cet acte pour les troubles de la vue qui vous concernent.