Une assurance chiens & chats, pourquoi ?

Comme leurs maîtres, les chiens et les chats ont parfois besoin de soins médicaux. Mais la facture chez le vétérinaire est souvent élevée (les dépenses vétérinaires ont augmenté de plus de 70% en 10 ans) : et la Sécurité Sociale n'existe pas pour nos compagnons à quatre pattes ! L'ensemble des frais reste donc à votre charge. Ne renoncez pas pour autant à la santé de votre animal : avec une bonne assurance chien/chat, il est possible de leur offrir tous les soins qu'ils méritent sans vous ruiner.

Quels dépenses couvertes par une mutuelle chien/chat ?

La mutuelle chien/chat se révèle être un véritable secours tout au long de la vie de votre animal de compagnie. Entre les visites et interventions de routine chez le vétérinaire, les accidents et les maladies dont peuvent être victimes votre chien ou votre chat, la note peut rapidement grimper. Saviez-vous que par exemple, les frais d'intervention chirurgicale pouvaient s'élever jusqu'à  1500€ selon l'opération ?

Découvrez ci-après l'étendue des dépenses qui peuvent être couvertes, selon le produit et la formule choisis, par une assurance chien/chat :

  • Prise en charge des soins courants : visites chez le vétérinaire, vaccinations, détartrage, soins antiparasites, stérilisation.
  • Couverture des soins relatifs à un accident et/ou une maladie : consultations vétérinaires, médicaments, analyses médicales, hospitalisation et/ou chirurgie.
  • Garantie décès : certaines assurances pourront proposer la prise en charge des frais d'euthanasie et d'inhumation.
  • Services d'assistance : en cas d'hospitalisation ou de décès de l'assuré (garde ou transfert de l'animal chez un proche, prise en charge du voyage d'un proche pour s'occuper de l'animal), ou en cas d'accident/maladie de l'animal (transfert vers une clinique vétérinaire par exemple).

Bien choisir votre assurance chien/chat

Avant de souscrire un contrat de mutuelle pour votre chien ou votre chat, il convient de vérifier quelques points importants :

  • Limite d'âge de souscription : généralement un âge maximum est imposé (entre 7 et 10 ans selon les assureurs). Si votre animal est déjà âgé, prêtez une attention particulière à cette condition. Un âge minimum peut également être requis (plus de 3 mois par exemple).
  • Délais de carence et franchises : comme pour tout contrat d'assurance, vérifiez bien ces points. La franchise peut être exprimée sous forme de montant en euros par année de souscription ou sous forme de pourcentage de prise en charge des soins.
  • Garantie décès : certaines assurances pourront proposer la prise en charge des frais d'euthanasie et d'inhumation.
  • Plafond de remboursement annuel : certaines mutuelles chien/chat imposent parfois des limites de remboursement par an. Vérifiez que ce montant est adapté aux besoins de votre animal de compagnie.
  • Exclusions de garanties : certains assureurs choisissent d'exclure certains cas du champ de prise en charge. Très souvent,  il s'agit des maladies héréditaires ou existantes avant la souscription du contrat, ou des maladies qui auraient pu être évitées grâce à la vaccination. Mais il peut arriver que d'autres cas soient exclus en fonction de l'assureur, pensez à vérifiez ces exclusions. 

Votre animal devra également être vacciné et tatoué ou pucé électroniquement. Si aucun vaccin n'est obligatoire en France, votre assureur demandera probablement les vaccinations recommandées (CHPPI, typhus, coryza).
 
Selon les besoins de votre animal de compagnie, vous pouvez choisir des formules qui prennent en charge les frais médicaux et chirurgicaux en cas d’accident et de maladie mais il existe également des formules qui prennent en charge ces frais uniquement en cas d’accident. Ces formules sont accessibles à partir de moins de 10 euros par mois.
 
Si vous souhaitez assurer un deuxième animal de compagnie (ou plus), certaines mutuelles proposent une réduction à partir du 2ème animal assuré.