Combien coûtent des obsèques ?

Combien coûtent des obsèques ? 220*220

Le prix moyen des obsèques a explosé ces dernières années et s’élève aujourd’hui en moyenne à 4000€ pour une inhumation, 3500€ pour une crémation. Néanmoins, pour dégonfler la note, libre à vous de mettre de côté certaines prestations facultatives qui vous sont proposées.

Votre comparateur d’assurance obsèques Santiane.fr fait le point sur les coûts associés à l’organisation d’obsèques.
 

Les coûts auxquels vous ne pouvez pas échapper

Le prix du cercueil varie énormément, notamment selon la matière que vous choisissez : il pourra ainsi vous coûter de 400 à 3000€. Les cercueils choisis pour les inhumations (souvent en chêne ou en orme) sont généralement plus chers que ceux des crémations (souvent en carton ou en pin et donc moins résistants).

Pour vous donner une idée plus précise, un cercueil de base en chêne vous coûtera environ 1000€.

Le déplacement du cercueil représente également un pôle de dépense important. En effet, le cercueil devra être équipé de poignées qui vous seront facturées une centaine d’euros. Les quatre porteurs vous coûteront entre 300 et 600€ et le corbillard 350 à 450€ !

Ajoutez à cela la plaque fixée sur le cercueil (comprenant le nom, prénom, année de naissance et de décès du défunt) et les frais administratifs (déclaration du décès à la mairie, demander le frais d’inhumation, etc).

De plus, les frais de cimetière viennent s’ajouter à la facture. Par exemple, une concession pour 30 ans à Paris coûte près de 3000€. Si le défunt possède déjà une concession familiale, son ouverture (et fermeture) vous sera facturée. Comptez également le coût de creusement d’une fosse, ou le coût d’ouverture du caveau funéraire.

Enfin, pour les crémations, vous aurez également besoin d’une urne pour recueillir les cendres (50 à 700€), et vous devrez régler la taxe de crémation.

Les coûts facultatifs

Un certain nombre de prestations supplémentaires vous seront proposées, mais libre à vous de les refuser selon votre budget et les volontés du défunt.

  • Vous pourrez équiper le cercueil d’accessoires supplémentaires (cache-vis par exemple), ainsi que le remplir de coussins ou d’un capiton classique.
  • La toilette mortuaire, réalisée gratuitement dans certains établissements (certaines maisons de retraite et hôpitaux), n’est pas non plus obligatoire. Elle est néanmoins fortement conseillée. Elle vous sera facturée entre 50€ et 150€.
  • Les frais de conservation (entre 150 et 450€)
  • Le transport du corps entre le lieu de décès et la chambre funéraire.
  • La chambre funéraire
  • Les fleurs et couronnes installées par les pompes funèbres.
  • Le registre à signatures, permettant notamment aux personnes qui participent aux obsèques de laisser un petit mot.
  • L’entretien de sépulture : vous pouvez demander un entretien régulier de la tombe, notamment si vous ne pouvez pas vous y rendre régulièrement
  • Le maître de cérémonie, chargé en partie de préparer la cérémonie avec la famille et de transmettre les documents administratifs, vous coûtera entre 100 et 500€.

Des écarts de tarifs importants selon le prestataire et la région

Le prix ne sera évidemment pas le même selon les options que vous choisissez. Regardez attentivement les devis proposés : les prestations non obligatoires pourront être retirées à votre demande.
 
De plus, le choix du prestataire impactera le prix final. En effet, le prix de certains services varie du simple au… décuple ! Par exemple, les frais administratifs et les soins de conservation vous coûteront chacun de 50 à 500€ selon le prestataire.
 
Vous aurez sûrement d’autres préoccupations en tête, mais n’hésitez pas à faire plusieurs devis et à les comparer ! Certaines entreprises se sont d’ailleurs lancées sur le marché de l’obsèques « low-cost », permettant des tarifs plus abordables (1500€ pour l’ensemble de la prestation environ).
 
Enfin, le prix moyen des frais d’obsèques varie selon la région : des obsèques en Île-de-France ou sur la Côte d'Azur sont en moyenne deux fois plus chères que dans le Nord-Pas-de-Calais.

Pour conclure, nous vous invitons à cliquer ici pour découvrir les moyens de financer ses obsèques. Il est notamment pertinent de souscrire, de son vivant, une assurance obsèques, permettant de constituer un capital qui sera dédié au financement de vos funérailles.