Rapatriement d’un défunt depuis l’étranger : les démarches

Transfert d'un défunt depuis l'étranger : comment ça marche

Il peut arriver qu’un défunt soit inhumé dans un autre pays que celui où le décès est survenu : soit parce que la personne était en voyage à l’étranger au moment de son décès, ou parce qu’elle vivait dans un pays différent de celui où elle a exprimé son souhait d’être inhumée…

Quelles sont les démarches à effectuer dans ce cas ? Y-a-t-il des règles à respecter ? Suivez le guide de votre comparateur d'assurance obsèques Santiane.fr

Les règles à respecter

Dans tous les cas, sachez que vous ne pouvez pas rapatrier un corps par vos propres moyens, c'est interdit. Il est obligatoire de faire appel à un organisme de pompes funèbres.

Cela vous facilitera d’ailleurs la tâche, car le rapatriement doit respecter les règles imposées par chaque pays en la matière, que les pompes funèbres ont l'habitude d'appliquer, et qui peuvent concerner :

  • les formalités auprès de la préfecture et du consulat
  • la conservation du corps
  • l'organisation des rituels
  • d'autres démarches administratives variant selon les pays

Vous pouvez vous-même entamer les démarches pour vous rapprocher du consulat du pays concerné, mais l'organisme de pompes funèbres vous sera d'un réel secours dans une telle situation. Le consulat délivrera notamment une autorisation de transport du corps, et si besoin une transcription de l’acte de décès local pour le registre de l’état civil français.

Comment se passe le transfert du défunt ?

Si l’itinéraire le permet, le transfert peut se faire par la route pour des courtes distances. Néanmoins, c'est souvent la voie aérienne qui est privilégiée. Le défunt voyagera dans un cercueil scellé avec plaque d’identité.

Il est généralement proposé aux proches du défunt de voyager sur le même vol lors du transfert. L'organisme de pompe funèbres s'occupera de vous trouver des places sur le même vol. 

Le rôle d’un assurance obsèques

Si le défunt a souscrit de son vivant un contrat obsèques, les frais de transport et de rapatriement du corps depuis l'étranger sont généralement pris en charge par l'assurance. Selon le contrat souscrit, il est possible que d'autres frais soient pris en charge : transport et hébergement des proches sur le lieu du décès, frais de garde des enfants et du domicile pendant leur absence...

Les garanties d'une assurance obsèques peuvent également comprendre une aide aux formalités administratives ou un soutien psychologique pour les proches du défunt.