Mutuelle de groupe : beaucoup de retard à moins d'un an de l'échéance

 
Loi ANI : au 1er Janvier 2016, les employeurs devront proposer une mutuelle de groupe à tous leurs salariés. Selon un article publié par Les Echos ce jour, le projet est encore très flou du côté des entreprises, qui ne sont pas du tout préparées à l'application de la loi.
 

500 000 entreprises n'ont toujours pas de contrat collectif

Près de 500 000 entreprises n'ont pas encore mise en place de contrat collectif, ce qui concerne plus de 4 millions de salariés, et plus de 10 millions de personnes en incluant leurs familles qui pourront être couvertes par le contrat.
Face à ce manque d'anticipation, les assureurs ont prévu un pic de sur-sollicitation au dernier moment, en fin d'année 2015. Une période de précipitation qui ne devrait pas faciliter l'obtention de tarifs préalablement négociés auprès des organismes assureurs, comme ce peut encore être le cas actuellement.  Autant donc s'y mettre tout de suite !

Des employeurs informés mais attentistes

Selon un sondage réalisé par OpinionWay en novembre 2014 auprès des chefs de TPE (1 à 9 salariés), 86 % d'entre eux étaient au courant de l'obligation de mise en place d'une complémentaire santé collective avant le 1er janvier 2016, et 70 % savaient précisément de quoi il s'agissait.

Ce comportement s'explique en partie par le retard pris pour la parution des décrets d'application de la loi, dont les derniers ont été publiés il y a quelques semaines seulement.