Jambes lourdes, coup de chaleur : nos astuces anti-canicule

On rêve toute l'année d'un été ensoleillé, mais quand la chaleur est un peu trop au rendez-vous, ses effets sur la santé peuvent vite gâcher la fête. Déshydratation, jambes lourdes, coup de chaleur : apprenez à les éviter avec les conseils de votre comparateur de mutuelles Santiane.fr
 

Le réflexe indispensable : boire de l'eau

 
Si ce conseil reste valable à toute période de l'année, il est primordial en période de canicule. En effet, le corps perd beaucoup d'eau avec la transpiration, et a donc besoin d'un apport soutenu pour maintenir un niveau d'hydratation suffisant. Pensez à boire régulièrement, sans même attendre la sensation de soif.

Attention néanmoins à respecter quelques règles en matière d'hydratation :
 

Ne pas trop boire

Le bénéfice de l'absorption d'eau n'est pas tout à fait proportionnel à la quantité que vous aurez bue ! Il est en effet dangereux de trop boire, c'est-à-dire au delà de 1.5 à 2 litres d'eau par jour. Ceci est particulièrement vrai chez les personnes âgées, qui transpirent moins et qui ont donc moins besoin de compenser.

Ne pas boire trop froid

S'il est tentant de s'octroyer une boisson glacée pour se rafraîchir, sachez qu'une boisson trop froide peut être contre productive. Votre corps devra en effet dépenser de l'énergie supplémentaire pour réguler la température de l'eau ingérée. Une eau trop froide peut également causer des maux de ventre.

Bien choisir sa boisson

Toutes les boissons ne sont pas recommandées en cas de forte chaleur. Privilégiez l'eau, les jus de fruits naturels ou le thé. Evitez en revanche les sodas et autres boissons très sucrées, ainsi que le café. Si l'eau n'est pas votre tasse de thé, vous pouvez compléter en mangeant des aliments riches en eau : pastèques, melons, crudités, fruits, yaourts.
 

Jambes lourdes : gare à la phlébite !

Avec la chaleur, les veines peuvent se dilater, ce qui peut détériorer le retour veineux.

Chez les personnes à risque de phlébite (particulièrement les femmes, avec un risque augmenté en fonction de l'hérédité, de l'état du système veineux, de la consommation de tabac, ou de la prise d'une contraception), mieux vaut tout faire pour éviter d'en arriver là.

Préservez vos jambes avec ces quelques astuces :

Jambes lourdes et coup de chaleur : astuces anti-canicule
  • Evitez les pantalons et chaussures trop serrés au niveau des mollets, chevilles et pieds.
  • Prenez une douche froide, en remontant le jet d'eau de bas en eau, depuis les chevilles jusqu'aux cuisses afin de booster la circulation sanguine.
  • En position assise ou allongée, surélevez vos jambes pendant quelques minutes afin de favoriser le retour veineux.
  • Si la sensation de jambes lourdes s'installe, enveloppez vos jambes avec un linge humide.

 

Trouver des moments "fraicheur"

 
La chaleur est supportable à petite dose, c'est la durée prolongée des épisodes de canicule qui rend le phénomène particulièrement pénible. En vous arrangeant pour passer quelques heures pr jour au frais, vous verrez que la chaleur devient beaucoup plus supportable !

Ainsi, évitez autant que possible de sortir pendant les heures les plus chaudes de la journée, entre 11h et 16h généralement. Essayez par contre de passer quelques heures par jour dans un endroit climatisé. Si votre logement ne l'est pas, vous pouvez par exemple prévoir une virée au centre commercial ou une séance de cinéma.

Enfin, pour passer la nuit au frais, fermez les volets la journée pour empêcher la chaleur de s'installer, puis aérez votre logement lorsque la nuit tombe et que la température extérieure baisse. Pour augmenter la sensation de fraicheur, vous pouvez étendre un linge humide à la fenêtre ou placer un récipient d'eau dans votre chambre, ce qui humidifiera l'air et le rendra plus respirable.