7 conseils pour une alimentation plus saine

Les 10 commandements d'une alimentation saine

La mode du « manger mieux » a envahi les médias depuis quelques années, à tel point que tout le monde s’y met : les magazines féminins, les émissions santé, les coachs nutrition, et mêmes les célébrités qui écrivent des livres entiers sur leur dernier régime révolutionnaire.

Cette effervescence donne lieu à une surenchère, avec des conseils parfois plus extravagants les uns que les autres et un engouement pour des aliments certes « miracles », mais introuvables au marché du coin (la tisane de pissenlit, ça vous dit ?).  

Oui mais comment faire quand on a ni le budget, ni le temps pour révolutionner son frigo et se concocter un régime miracle ?  Pas de panique, santiane.fr a rassemblé pour vous 7 conseils simples pour une alimentation plus saine, à appliquer dans votre vie de tous les jours et qui ne nécessitent pas beaucoup d’efforts ! 

1. Renouez avec les fruits et légumes

Les légumes sont chargés de nutriments protecteurs (vitamines, minéraux, fibres) indispensables à votre bonne santé.
Privilégiez les produits frais plutôt que surgelés, et tenez compte de la saisonnalité des aliments, ils n’en seront que meilleurs. A choisir, privilégiez encore plus les légumes, qui ne contiennent pas de sucre contrairement aux fruits.

Vous connaissez le slogan, c’est 5 fruits et légumes par jour !

2. Adoptez l'huile d'olive

Vous connaissez le fameux régime crétois ? Généreux en huile d’olive, il est connu pour maintenir ses adeptes particulièrement en bonne santé. L’huile d’olive possède en effet des propriétés anti-cholestérol et anti-âge. Ainsi, pour assaisonner vos salades et vos plats, remplacez votre huile traditionnelle par celle-ci !

3. Prenez vos distances avec le sucre

S’il est si bon au goût, il est en revanche un ennemi pour votre santé : prise de poids, problèmes de dents… l’OMS recommande de ne pas dépasser les 25g/ jour (l’équivalent de 6 cuillères à café).

Il convient donc de limiter votre consommation, en évitant particulièrement les aliments transformés (gâteaux vendus en paquets au supermarché, pâtisseries industrielles) qui contiennent de fortes doses de sucre.

4. Ne fréquentez pas trop la viande rouge 

La viande rouge fait débat : cancérigène à haute dose, la viande rouge ne fait pas de mal si elle est consommée avec modération. Veillez également à ne pas abuser des grillades : les parties carbonisées sont très nocives pour l’appareil digestif.

5. Prenez le réflexe de boire de l'eau

Il est recommandé de boire environ 1.5L d’eau par jour. En plus de ses vertus hydratantes, l’eau (ou plutôt le fait de boire) a un petit effet coupe-faim. Au lieu de vous jeter sur une barre chocolatée à 11h30, essayez donc de boire à la place !

Vous pouvez ajouter un peu de fantaisie en variant avec du thé ou encore de l’eau de coco.

6. Boudez l'alcool

On vous a dit de boire, mais attention, cela ne s’applique pas à l’alcool ! Si un ou deux verres par jour ne mettent pas votre santé en péril, veillez à ne pas dépasser ce quota, et si possible à ne pas boire d’alcool tous les jours.

Réservez le champagne pour les grandes occasions !

7. Respectez les quantités

Parfois, le problème n’est pas que vous mangez trop gras, trop salé ou trop sucré, mais simplement que vous êtes trop généreux sur les portions que vous vous servez ! Ainsi, réduire la taille de votre assiette, sans modifier vos habitudes alimentaires par ailleurs, peut contribuer à mettre fin à votre petit embonpoint.