Assurance dépendance ou assurance vieillesse

La perte d'autonomie consécutive à un accident ou à la vieillesse a des conséquences majeures sur votre quotidien : besoin d'une aide à domicile, déplacements difficiles, voire nécessité d'hébergement dans un établissement spécialisé. Ces prestations ont bien évidemment un coût qu'il n'est pas toujours possible de financer seul.  Avec une assurance dépendance, abordez votre avenir de manière sereine grâce à une prise en charge des frais liés à votre perte d'autonomie.

Pourquoi souscrire une assurance dépendance ?

En France, près de deux personnes sur trois ont une personne dépendante dans leur entourage. Par dépendance, il est entendu un état dans lequel la perte d'autonomie d'une personne rend impossible la réalisation des actes de la vie quotidienne sans aie extérieure (toilette, habillement, alimentation, déplacements). 
 
Avec l'augmentation de l'espérance de vie et de la part des seniors dans la population, la dépendance est susceptible de concerner de plus en plus de personnes âgées. Mais elle concerne également toutes les personnes plus jeunes, victimes d'accidents.
 
Si certaines mutuelles incluent une garantie dépendance, de plus en plus de Français souscrivent une assurance dédiée qui répondra de manière plus adaptée à leurs besoins. En effet, la dépendance peut coûter très cher : en cas de maintien à domicile, on estime son coût à plus de 1800€/mois. En cas d'hébergement en établissement spécialisé, celui-ci peut monter jusqu'à 3500€ mensuels. 
 

En quoi consiste une assurance dépendance ? 

Deux types de contrats existent : ceux qui prévoient le versement d'une rente en cas de situation de dépendance, et ceux qui proposent le versement d'un capital. Dans le premier cas, vous percevrez une rente mensuelle à vie dont le montant est fixé par votre contrat. Dans le deuxième cas, votre indemnisation se fera sous forme d'un seul versement d'un capital dont le montant est également défini au moment de la signature de votre contrat. Dans tous les cas, votre niveau d'indemnisation sera totalement indépendant de votre durée de cotisation.
 
Au-delà de ces prestations financières, des services d'assistance peuvent également être inclus dans le contrat :
 

  • dès l'adhésion (bilans de prévention, réponse aux demandes d'informations à propos de la dépendance)
  • après la survenance de la dépendance : aide à l'adaptation du domicile en cas de besoin, accompagnement dans les déplacements, mise à disposition d'aides à domicile, etc. 

Bien choisir son contrat dépendance

Avant de souscrire une assurance dépendance, prête une attention particulière aux conditions suivantes :
 

  • Niveau de couverture : certains contrats ne proposent qu'une couverture partielle du risque de dépendance.

 

  • Limite d'âge : chaque assureur peut déterminer librement une limite d'âge au-delà de laquelle vous ne pourrez pas souscrire. Sachez également que le montant de vos cotisations est calculé en fonction de votre âge au moment de la souscription: mieux vaut donc ne pas souscrire trop âgé !

 

  • Questionnaire médical : selon le contrat et votre âge au moment de la souscription, un questionnaire médical peut être imposé par votre assureur. Essayez de privilégier les contrats qui n'en imposent pas.

 

  • Délai de carence : celui ci peut retarder considérablement le versement de la rente ou du capital, et peut aller jusqu'à trois ans chez certains assureurs. Vérifiez bien ce point !

 
N'hésitez pas à comparer les offres afin de vous faire une idée du marché et identifier les contrats les plus adaptés à votre situation. Sachez enfin que si vous souscrivez en tant que couple, vous pourrez souvent bénéficier de réductions sur vos cotisations.