Comment lire un devis de mutuelle ?

Conventionnellement, un devis de mutuelle présente 2 colonnes : la nature des soins pris en charge et les garanties affectées à chaque soin. Comment lire un devis et calculer le remboursement à attendre de sa mutuelle lors d'une dépense de santé ? Réponse dans ce dossier.

Des soins groupés par grand poste

Sur votre devis de mutuelle, la colonne de gauche présente plusieurs soins de différentes natures, regroupés par grand poste de dépense : Hospitalisation, Dentaire, Optique et Médecine. Ces soins n'engagent pas les mêmes montants et la fréquence à laquelle vous y recourez dépend de vos besoins. De facto : une prise en charge de la maternité ne vous intéressera pas si vous êtes un senior.

Pour lire un devis de mutuelle aisément, hiérarchisez les soins par ordre d'importance et concentrez-vous sur les soins importants pour votre santé. Afin de définir clairement vos besoins de santé, vous pouvez consulter notre article comment choisir sa mutuelle.

Des garanties pour chaque soin

La colonne de droite vous indique les garanties affectées à chaque soin. Conventionnellement, les mutuelles expriment leurs garanties en pourcentage allant de 100 % jusqu'à 400 % voire plus. Ces pourcentages sont basés sur un tarif théorique reconnu par la Sécurité Sociale : la base de remboursement, également appelé tarif de convention. Afin de calculer le remboursement auquel vous avez droit pour un soin, il faut multiplier la base de remboursement de ce soin par le pourcentage indiqué sur votre devis.

Ainsi, une couverture de 300 % sur un poste signifie que vous pourrez percevoir jusqu'à trois fois la base de remboursement reconnue par le Régime Obligatoire. Vous retrouverez les bases de remboursements les plus courantes en lisant nos articles sur les différentes mutuelles du marché.

Certaines garanties sont exprimées en euro et cette pratique est de plus en plus utilisée par les complémentaires. Qu'ils soient exprimés par acte ou par an, les forfaits en euro peuvent être directement interprétés sans calcul et ne nécessitent pas de connaître les bases de remboursement de la Sécurité Sociale.

Des annotations de bas de page

Ces annotations juridiques se référent au Code de la Sécurité Sociale, Code de la Mutualité ou Code des Assurances. Les informations qui méritent d'être retenues sont les frais à votre charge, quelle que soit votre dépense. Ces franchises ou participations ont été mises en place par les dernières réformes de l'Assurance Maladie. Les plus courantes sont les suivantes : 0,50 € par boîte de médicaments, 0,50 € par acte paramédical, 2 € par transport sanitaire et 1 € par consultation de médecin.

Ces franchises expliquent la différence entre les montants que vous calculez et ce que vous percevez réellement par votre mutuelle.