Mutuelles pour senior : sont-elles forcément plus chères ?

Lorsque l’on commence à vieillir, le tarif de souscription à une complémentaire santé ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui, un couple senior doit débourser, en moyenne, 195€ par mois.

Pourquoi une mutuelle senior coûte-t-elle plus cher ?

Le montant des cotisations d’une complémentaire santé est basé sur le risque. En effet, pour qu’elles puissent être économiquement viables, elles doivent pouvoir compter sur une rentrée d’argent supérieure aux sorties, à savoir le remboursement des prestations de santé.

Mutuelle senior : peut-on trouver moins cher ?

Or, et c’est indéniable, une personne âgée aura plus de risques d’être malade et sera à l’origine de bien plus de dépenses pour sa santé qu’une personne de moins de 30 ans.

A partir de 45 ans, les rendez-vous médicaux de suivi sont de plus en plus nombreux, pour dépister d’éventuels cancers (sein, côlon, etc.), mais aussi pour soigner des pathologies qui surviennent avec l’âge. Certaines sont inévitables (effets secondaires liés à la ménopause, baisse de la vue, douleurs articulaires, etc.) d’autres seulement potentielles mais courantes (chutes, pathologies cardiaques et vasculaires...).

De plus, de nombreux seniors doivent suivre un traitement médicamenteux quotidien, tout au long de l’année.
Ainsi, parce qu’un senior aura vraisemblablement besoin d’un plus grand montant de remboursement chaque année, ses cotisations mensuelles sont souvent bien plus élevées que celles d’une personne plus jeune.

Comment payer moins cher ?  

Trouver une mutuelle pour senior réellement « bon marché » peut paraitre comme un parcours du combattant. Toutefois, il est de nos jours très facile de comparer les offres et de repérer les meilleures assurances pour seniors grâce aux comparateurs de mutuelles comme Santiane.

Que vous passiez par un comparateur ou non, les formules "spéciales seniors" sont à privilégier dans votre recherche : les garanties ont été spécifiquement sélectionnées en fonction des besoins de cette tranche d'âge, et excluent par contre les prestations qui ne comportent plus d'intérêt (par exemple, le poste maternité). Le tarif est donc optimisé : vous ne vous assurez que pour les risques qui vous concernent, et vous ne payez pas pour des garanties qui vous seront inutiles. 

Pour cette raison, il est d'ailleurs souvent intéressant de remettre en question votre contrat de mutuelle santé au moment de votre départ en retraite : passé un certain âge, celui-ci peut en effet ne plus être adapté à votre situation. En optant pour une formule dédiée aux seniors, vous pourriez ainsi réaliser des économies par rapport à votre ancien contrat et être mieux couvert !