Quelle mutuelle pour les soins dentaires courants ?

Les soins dentaires désignent les actes courants pratiqués par votre dentiste, à savoir les soins conservateurs (détartrage, traitement de carie, dévitalisation) et soins chirurgicaux tels que l'extraction de dent. Avec notre guide, découvrez quel remboursement des soins dentaires courants vous pouvez espérer et comment les optimiser avec une mutuelle dentaire adaptée. 

Comment les soins dentaires courants sont-ils remboursés ?

Ces soins sont pris en charge à 70% du tarif de convention par la Sécurité Sociale. Voici quelques exemples de soins dentaires avec le tarif de convention retenu pour chacun et le montant remboursé par la Sécurité Sociale :

 

Soin dentaire Tarif conventionnel Taux de remboursement Montant remboursé
Détartrage 28€92 70 % 20€24
Traitement d'une carie 1 face 16€87 70 % 11€80
Traitement d'une carie 3 faces et + 40€97 70 % 23€61
Dévitalisation d'une molaire 81€94 70 % 57€35
Extraction d'une dent permanente 33€44 70 % 23€40
Scellement sillon (pour les enfants de moins de 14 ans à raison d'un soin par dent) 21€69 70 % 15€18

Source : ameli.fr

Choisir sa complémentaire santé pour les soins dentaires courants

A la différence des actes plus lourds tels que la pose de prothèses ou appareils dentaires, les chirurgiens-dentistes sont en règle générale tenus de respecter les tarifs de convention pour les soins dentaires. Ils sont par conséquent peu soumis au dépassement d'honoraires.

Pour les actes dont le montant est peu élevé, une garantie entre 100 et 150% de la part de votre complémentaire santé est donc souvent suffisante.

Exception : les prix pratiqués par les chirurgiens-dentistes pour une extraction dépassent en réalité largement le tarif conventionnel puisqu'une extraction dentaire coûte en moyenne une centaine d'euros, ce qui vous laisse environ 75 € à financer. Si vous êtes un patient régulier chez votre dentiste et que vous prévoyez plusieurs extractions de dents dans les mois à venir, optez pour une garantie minimale de 200 % sur le poste soins dentaires.

Méfiez-vous si vous devez avoir recours à une dévitalisation ou un traitement de carie : comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessus, le tarif augmente selon la nature de la dent et/ou le nombre de dents à traiter.

Remboursement mutuelle soins dentaires

Dans tous les cas, vérifiez bien le pourcentage indiqué à la ligne « soins dentaires » de votre devis de mutuelle dentaire. Afin de connaître le montant que vous remboursera la mutuelle, il suffit de multiplier le tarif de convention de l'acte par le pourcentage indiqué sur votre devis.

Gardez enfin à l'esprit que les soins dentaires tels que la dévitalisation s'accompagnent souvent de la pose de prothèses dentaires qui sont bien moins couvertes par l'Assurance Maladie.