Pokemon Go, c’est bon pour la santé !

Pokemon Go, un allié santé

Sorti depuis quelques jours seulement en France, Pokemon Go est déjà un succès planétaire : on recense plus d'utilisateurs qu'un réseau social comme Twitter !

Ce jeu de réalité augmentée consiste à capturer des pokemons (ces petites bêtes issues du jeu vidéo éponyme) qui apparaissent sur votre écran de smartphone au gré de vos déplacements à pied.

Un jeu un peu à part, qui incite à l’activité physique et aux sorties en plein air. Un véritable allié santé !

Avec Pokemon Go, on marche (et on court parfois)

Petit rappel des règles pour les novices : des pokemons sont virtuellement présents un peu partout dans les lieux publics (rues, parcs…) Le jeu consiste à en capturer un maximum : pour se faire, le joueur doit se rendre physiquement à l’endroit où le pokemon se situe, sachant que celui-ci peut disparaître d’un moment à l’autre. Plus on marche, plus on capture donc de pokemons !

L’attrait massif pour Pokemon Go est donc une très bonne nouvelle en termes de santé publique. En effet, la marche est considérée comme l’une des meilleures activités physiques à bien des égards : entretien de la forme physique générale, accélération du métabolisme et donc brûlage des graisses, réduction du risque cardiovasculaire, bénéfice sur la circulation sanguine, prévention du diabète et de certains cancers…


Bon à savoir

Il est recommandé de pratiquer la marche rapide pendant au moins 30 minutes par jour. Associée à une alimentation saine et équilibrée, cet exercice physique permet de prévenir bien des maladies et d’entretenir votre forme générale !


 

Par ailleurs, de nombreuses subtilités incitent d’autant plus les chasseurs de pokemons à marcher : par exemple, les joueurs disposent d’œufs de pokemons, qui ont besoin de plusieurs kilomètres de marche pour éclore ! Il n’est même pas rare de voir un joueur se mettre à courir, à l’assaut d’un pokemon rare et éphémère !

Pour la petite histoire, le premier joueur à avoir atteint le niveau maximal dans le jeu, aux Etats-Unis, a parcouru plus de 150 kms et perdu 5kg en jouant !

Une motivation à sortir et sociabiliser

Pokemon Go est donc un bon coach physique, mais ses bénéfices résident aussi du côté de la santé morale. En effet, le jeu incite à sortir au grand air (plutôt pas mal pour un dérivé de jeu vidéo, non ?), se rendre dans les parcs… voire sociabiliser avec les dizaines d’autres chasseurs qui peuvent se trouver au même endroit en quête du même pokemon !  

Or, il est reconnu que se promener à l’extérieur atténue les sentiments négatifs, empêche de ruminer ses idées noires et apaise la nervosité.

Véritable outil anti coup de blues, l’application a notamment été utilisée dans un hôpital américain pour inciter les enfants malades à bouger, aller faire un tour et se rapprocher les uns des autres !

 

Dernier conseil avant de partir à la chasse au pokemon :
Restez vigilants dans la rue ! Plusieurs accidents de chasseurs de pokemons trop concentrés sur leur jeu ont été recensés. Si jouer à Pokemon Go peut être bon pour votre santé, ce le serait beaucoup moins si cela vous faisait oublier les règles de sécurité sur la voie publique !