Petit guide pour réduire son budget santé

Petit guide pour réduire son budget santé

Si les prestations médicales sont de mieux en mieux remboursées par la Sécurité Sociale, les dépenses des ménages en matière de santé demeurent élevées. Ainsi, près de 10% de leurs dépenses sont dédiées au pôle santé. De nombreuses solutions existent néanmoins pour diminuer les coûts !
 

Profitez de prestations gratuites

Le meilleur moyen d’économiser est… de ne rien payer ! Bien que cela soit méconnu du grand public, divers actes médicaux sont ponctuellement proposés gratuitement.
 
Par exemple, à partir de 16 ans et tous les 5 ans, la Sécurité Sociale vous propose un bilan santé gratuit. Durant cet examen de 2h30, un check-up complet est réalisé : prise de sang, analyse d’urine, examen dentaire, tests de vue et d’audition, examen clinique, vous ne serez pas épargné !
 
Gratuit, ce bilan permet de détecter au plus tôt les premiers signes d’une maladie, ce qui diminuera par la suite la probabilité de subir des traitements lourds et coûteux.
 
Contactez votre Assurance Maladie pour bénéficier de ce bilan !

Des examens de dépistage gratuits s’offrent également à vous, notamment lors de journées/semaines nationales de dépistage.

Comme déjà évoqué dans cet article, toute femme âgée de 50 à 74 ans a droit, tous les deux ans, à un dépistage gratuit du cancer du sein.
 
De même, durant la Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau courant mai, des dermatologues volontaires reçoivent des patients à leur cabinet, sur leur temps de consultation.
 
Certains acteurs de l’assurance proposent également à leurs adhérents des services additionnels gratuits. Votre comparateur de mutuelles Santiane.fr offre, par exemple, l’accès au service de téléconsultation médical MédecinDirect. Ce service permet à tout adhérent Santiane.fr d’échanger gratuitement avec un médecin généraliste ou spécialiste, à tout moment, depuis un téléphone, un ordinateur, ou via l’application mobile MédecinDirect. Les médecins peuvent, dans certains cas, faire une ordonnance s’ils le jugent nécessaire et s’ils ont les informations suffisantes. Dans ce cas, vous évitez une consultation médicale !

Réduisez vos frais en médicaments

Optez pour des médicaments génériques, mieux remboursés par la Sécurité Sociale.
 
Ainsi, lorsqu’un médecin vous prescrit des médicaments, assurez-vous que ceux-ci sont bien remboursés par la Sécurité Sociale. Si ce n’est pas le cas, demandez-lui si des médicaments génériques existent. Tentez le coup, vous n’avez rien à perdre !
 
Si vous souhaitez acheter des médicaments sans passer par votre médecin, c’est à votre pharmacien qu’il convient de demander des médicaments génériques.

De plus, chaque pharmacie fixe ses prix librement. Rendez vous dans les pharmacies « discount » afin de réaliser des économies !
 
En cas de traitement de longue durée, favorisez également des grandes boîtes de médicaments, vous économiserez la franchise de 0,50€ prélevée sur chaque boîte, et plus les quantités sont grandes, plus le prix diminue.

Adoptez les bons gestes pour diminuer vos frais médicaux et bénéficier d’un meilleur remboursement

Demandez systématiquement des devis, et comparez-les ! Les professionnels de santé ont l’obligation de délivrer un devis pour tout acte médical supérieur à 70 €.
 
De plus, n’hésitez pas à consulter d’autres services de santé, tels quel le service des facultés, ou encore les centres de santé mutualistes. Vous bénéficierez de tarifs avantageux, ainsi que de meilleurs remboursements.
 
Enfin, afin d’optimiser vos remboursements, un certain nombre de bonnes pratiques doivent être suivies :

  • Consultez de préférence des médecins conventionnés secteur 1 (consultez le site Ameli.fr pour connaître le niveau de conventionnement de votre médecin).
  • Consultez votre médecin traitant (n’oubliez pas de le déclarer auprès de l’Assurance Maladie !) lors de vos visites chez un médecin généraliste.
  • Suivez le parcours de soins coordonnés : si vous souhaitez consulter un médecin spécialiste, parlez-en à votre médecin généraliste qui saura vous guider au mieux.
  • Privilégiez le réseau de professionnels de santé des mutuelles, comme le réseau Carte Blanche. Ces réseaux permettent de bénéficier de soins à moindre coût : vous bénéficierez à la fois de prix compétitifs et du tiers payant !